Adoption du budget 2022 du ministère du commerce : Assome diatta priorise le stockage et la valorisation des produits locaux.


Le marathon budgétaire se poursuit avec les ministres de la République au niveau de la 13ème législature. Les députés se sont ainsi penchés ce mercredi sur l'adoption du ministère du commerce et des PME qui est doté d'un budget de 22.526.470.566 francs CFA, soit une hausse de près de 3 milliards par rapport au budget de l'année dernière.

Les interventions des parlementaires au cours des discussions ont tourné essentiellement autour de la question du loyer, le problème des stockages des produits et la valorisation des produits locaux en faisant leur promotion au détriment de ceux de l'extérieur.

Le ministre du commerce et des PME, Aminata Assome Diatta, est revenu sur toutes les questions en répondant aux préoccupations des parlementaires qui sont tout à fait légitimes. Cependant, le ministre estime que l'augmentation de ce budget voté pour 2021-2022 prendra en charge le stockage. "Nous sommes conscients que si nous voulons avancer, il nous faut valoriser nos produits locaux. Aussi, le président a mis en place une politique agricole qui nous a donnés des résultats. Il nous reste juste à régler le problème de la conservation des produits. C'est toute la pertinence de ces 2 milliards qui seront destinés, dans le budget, à fabriquer des infrastructures de stockage", a signifié la ministre du commerce en invitant bien entendu le secteur privé à travailler pour l'exploitation qui s'ensuivra...
Jeudi 9 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :