Actes de terrorisme sur un ASP à Rosso Sénégal : Egbedi Oderoghene renvoyé devant la chambre criminelle


Après les affaires Assane Kamara, Ibrahima Ly, Imam Ndao et Saër Kébé, la Chambre criminelle aura un nouveau client. Mais cette fois-ci, l'accusé n'est pas de nationalité sénégalaise. Il s'agit d'un britanno-nigérian du nom d'Oderoghene Egbedi. Libération de ce jour nous apprend qu'il a été renvoyé devant la chambre criminelle par le Doyen des juges pour actes de terrorisme. 
Le 02 décembre 2017, Egbédi s'est attaqué au couteau à un agent de sécurité de proximité à Rosso du Sénégal. Au moment de l'attaque, rapportent nos confrères, il aurait crié "Allahou Akbar". 
Transporté à Dakar par la section de recherche de la Gendarmerie, il fait prévaloir son droit au silence. Dans ses téléphones, des images de propagande de l'État islamique ont été trouvées par les enquêteurs. Qui ont saisi l'arme, un couteau dentelé dont il s'est servi pour blesser l'ASP et deux autres personnes qui tentaient de sortir d'affaire ce dernier. 
Le frère du présumé terroriste venu à son secours après avoir appris son arrestation, et qui s'est fait alpaguer à son tour, leur apprendra davantage sur le parcours d'Edoroghene Egbedi. À l'en croire, celui ci s'est converti à l'Islam en 2006 et s'est rendu en Syrie où il a fait 04 ans pour apprendre le Coran. 
Revenu en 2010, en Angleterre, il y est resté pendant 04 ans. Ensuite, il est parti en Gambie retrouver son frère Ejiroghene. Dans ce pays, celui qui se fait appeler "Abdurahmane" a exercé comme maitre coranique et a été l'Imam de la mosquée Alee Ibn Abee Talib. Parti ensuite en Mauritanie, renseigne son frère Ejiroghene, Egoroghene Egbedi a séjourné au Mali avant de rallier le Nord du Nigeria où il a fait deux mois. L'Arabie saoudite et l'Égypte seront les prochaines étapes de son périple, bouclé par son retour en Gambie en 2016. Ce, jusqu'en 2017. 
Devant le Doyen des juges d'instruction, il a récusé la justice humaine. Quant à son frère, il a obtenu un non lieu. 
Vendredi 31 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :