Achat de tombes pour les sénégalais de l'Extérieur décédés du Covid-19 : Boubacar Sèye de « Horizons sans frontières » indigné.


Les Sénégalais décédés du COVID-19 à l'extérieur ne seront pas rapatriés. C'est l'une des mesures prises par l'Etat du Sénégal sur recommandation du Comité national de gestion des épidémies. Mais de l'avis de Boubacar Sèye, ce n'est pas pertinent. Le président de l'ONG Horizons sans frontières est convaincu que les autorités sénégalaises ont manqué de tact et de volonté politique en prenant une telle option.

« Ils devaient prendre toutes les dispositions nécessaires pour rapatrier les dépouilles au Sénégal. Mais toute cette cacophonie s'explique par l'absence de concertations dans les décisions qu'ils prennent. On doit du respect à la Diaspora qui regorge de toute sorte de profils. Nous avons besoin d'assistance socio-psychologique et non d’être stigmatisés. Mais nous constatons que même nos morts sont pointés du doigt »,  s'insurge le défenseur des ressortissants sénégalais.

Boubacar Sèye s'est également exprimé sur l'aide allouée à la Diaspora. Il milite pour une distribution non partisane de cette aide qui se chiffre à 12,5 milliards si l'on en croit le ministre des Affaires étrangères.

Boubacar Sèye était l'un des invités de Dakaractu, dans l'édition spéciale du jour consacrée au COVID-19 au Sénégal. 
Samedi 11 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :