Accusée d’achat de conscience : Le MEER défend l'Apr de Touba


Le mouvement des élèves et étudiants républicains est en tournée dans la ville sainte de Touba depuis le 8 septembre dans le cadre de la CARAVANE DE L'ÉMERGENCE en partenariat avec les élèves étudiants de Mbacké. Mamadou Niang, coordinateur du MEER et ses camarades avaient en effet rendu visite aux Daaras situés dans les quartiers périphériques et défavorisés de la commune de Touba et apporté aux écoles coraniques des dons afin d'apaiser leur souffrance.  Un geste mal vu par leurs pourfendeurs qui accusent aussi le maire de Touba d'achat de consciences.
A l’issue d’une audience que leur a accordée le porte parole du Khalife Général des Mourides, Serigne Bass Abdou Khadr, le MEER NATIONAL a démenti formellement ces accusations.
« Nous sommes dans la ville sainte de Touba depuis le 8 septembre dans le cadre de la CARAVANE DE L'ÉMERGENCE en partenariat avec le Mouvement des Élèves et Étudiants Républicains de Mbacké. Nous démentons formellement cette information dénuée de tout fondement » a d’emblée fait savoir Mamadou Niang. Il a par la suite ajouté que le départ massif de hauts responsables de partis de l'opposition vers la majorité présidentielle ces derniers temps ont provoqué la peur, voire la psychose dans le camp adverse.
« Aujourd'hui, nous constatons que la population de Touba est en train de parrainer massivement le candidat Macky Sall sans condition. Car ce dernier a fait pour Touba, ce qu’aucun Président du Sénégal indépendant n'a fait pour la ville sainte.  Ces nombreuses réalisations qui visent à moderniser radicalement Touba ont fait l'objet de toutes sortes de critiques de la part de l'opposition. Des opposants ont affirmé ici, à haute et intelligible voix que le projet de l'autoroute ILA TOUBA est un éléphant blanc, Aujourd'hui, grâce à Dieu, grâce aux bénédictions et aux prières de Khadimou Rassoul pour sa ville, le Président Macky Sall est parvenu à concrétiser ce projet important. Donc cette volonté manifeste des responsables et des populations de Touba de parrainer le candidat Macky Sall est un gage d'une réélection assurée dès le premier tour en février 2019 » a conclu le coordinateur du MEER National.
Mercredi 12 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :