Accusé de propos injurieux envers les femmes Africaines, le footballeur M'Baye Niang botte en touche…


L’international Sénégalais Mbaye Niang a été cité dans une sombre histoire de propos injurieux envers la communauté Africaine. Précisément les femmes d’origine Africaine qu’il aurait qualifiées de femme à problèmes.  « Je préfère être ruiné par une femme blanche plutôt que par  mes sœurs africaines… Les filles africaines sont un peu trop carrées. Pour elle, l’homme se doit d'être parfait, beau, riche et charismatique physiquement comme les acteurs des TV NOVELAS. » Des propos à peines croyables qu’on a attribué à l’attaquant de Rennes. 
 
En effet, sur le site de « First magazine » on pouvait lire le message en entier. Avec des mots aussi blessants qu’inexplicables. Une sorte de déchaînement incontrôlé dont le site (First magazine en question ne décrit pas formellement la motivation et ou le contexte dans lequel tout cela a été dit. D’ailleurs, Mbaye Niang n’a pas manqué de démentir l’info en twittant dans la nuit du mercredi vers 23h : « Je démens formellement ces propos, ils sont purement inventés. J’ai trop d’amour pour ma mère, ma sœur jumelle et l’ensemble de la communauté pour tenir un discours aussi horrible »,  s’est défendu le joueur l’ancien attaquant du Milan AC. 
À préciser que le mis en cause avait pris soin d’y joindre le lien contenant la publication en question. Sauf que le texte en question est devenu introuvable sur le site Ivoirien.
 
Dans un deuxième tweet servi dans la foulée sur son compte officiel, Niang de poursuivre en ces termes : « Je respecte ceux qui décident de favoriser des mariages au sein de leur communauté comme ceux qui regardent au-delà de la culture pour trouver leur âme sœur. Au final dans les deux cas le mariage est toujours une histoire d’amour », s’est-il justifié...  
 
 
 

Jeudi 30 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :