Accusé de partialité dans le dossier de Ndengler : Le Forum Civil se défend et apporte les preuves de son équidistance


Accusé de partialité dans le dossier de Ndengler : Le Forum Civil se défend et apporte les preuves de son équidistance
Le Forum Civil a été accusé de partialité dans le dossier de Ndengler. Des accusations faites par un chroniqueur sur une télévision privée. Birahime Seck, coordinateur du Forum Civil et ses camarades, de balayer ses diatribes d’un revers de main en procédant par quelques rappels factuels. Le 8 juillet 2020, assurent-ils, une délégation du Forum Civil s'est déplacée à Djilakh pour rencontrer les notables et le Collectif pour la Défense des Intérêts de Djilakh.  Elle avait été accueillie par Djibril Sène, président dudit Collectif qui l’a mise en rapport avec les notables qui avaient amorcé le combat contre la Sedima.  En juillet 2020, selon la même source, un sit-in a été tenu à Djilakh par le Collectif pour la défense des intérêts de Djilakh avec l'appui du Forum Civil et une conférence de presse à Dakar par le même Collectif qui a été aussi prise en charge par le Forum Civil.
« Donc si le sieur Sy est manipulable par des puissants du moment, ce n'est pas le cas du Forum Civil », a rétorqué Birahime Seck au chroniqueur...
Jeudi 17 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :