Accusation de Wallu Sénégal sur le CNRA : La mise au point de l’organe de régulation


Dans la presse de ce jeudi 14 juillet 2022, le mandataire national de la grande coalition Wallu Sénégal a accusé le CNRA d’avoir amputé une partie de son enregistrement diffusé le dimanche 10 juillet 2022. Selon Mamadou Lamine Thiam, mandataire de la grande coalition Wallu Sénégal, le CNRA a supprimé de l’enregistrement, l’expression : « Inter coalition » prononcée de nombreuses fois. Au regard de cette accusation, le CNRA après avoir manifesté sa surprise et son étonnement de voir le mandataire faire diffuser ces contrevérités ce 14 juillet, après avoir accepté s’être trompé la veille, tient à faire ces précisions suivantes : Le montage à la Rts se fait en présence d’un représentant de la liste sur la base d’une fiche signée par le mandataire. Après le montage, le Cnra contrôle la conformité du produit fini avec les instructions du mandataire et saisit celui-ci dès qu’il y a des différences.
Les déclarations du mandataire national de la grande coalition Wallu Sénégal ne sont donc pas conformes à la réalité. Le Cnra se tient à la disposition de Mamadou Lamine Thiam pour apporter les clarifications nécessaires chaque fois qu’il le souhaite. Relativement à l’interdiction faite à l’honorable député Mamadou Lamine Diallo de faire sa déclaration devant l’assemblée nationale, le Cnra précise  que la prise en charge de ces différends ne relève pas de ses compétences.
Vendredi 15 Juillet 2022
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :