Accès aux services chirurgicaux : le déficit de ressources humaines fait débat

Le mois de janvier est retenu comme étant celui de la chirurgie au Sénégal. Le moment choisi par le Collège ouest-africain des chirurgiens pour tenir la cérémonie d'ouverture de leur 59e conférence annuelle. Leur dessein étant d’assurer l’accès universel aux services chirurgicaux, relativement à l’utilisation de la technologie dans l’éducation chirurgicale, la formation et les soins, le renforcement des capacités pour une recherche chirurgicale, le mentorat des jeunes chirurgiens pour le leadership en santé. Du 21 au 24 de ce mois, ils vont se concerter afin de discuter sur comment améliorer ce secteur.


Mardi 22 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :