Accaparement des terres : de réels risques d'insécurité alimentaire

L’accaparement des terres peut causer de réels risques d’insécurité alimentaire au Sénégal si l’on se fie au coordonnateur du Centre d’excellence sur la gouvernance foncière en Afrique de l’Ouest francophone (NELGA), Ibrahima Arona Diallo. Selon lui, la population du Sénégal grossit pour une superficie qui ne grandit pas. Il s’exprimait à l’ouverture de l’atelier régional d’échanges sur les bonnes pratiques foncières. Une rencontre pour échanger sur les bonnes pratiques foncières en Afrique de l’Ouest en vue, non seulement, d’approfondir la réflexion sur les succès et difficultés de mise en place de politiques foncières, mais aussi, de réfléchir sur la manière dont les acteurs particulièrement, les universités peuvent être mises en contribution à travers leur implication dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques foncières en Afrique de l’Ouest Francophone.


Samedi 15 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :