Abus de confiance présumé : Renvoi au 27 octobre prochain de l’affaire opposant Moustapha Tall à la CBAO.


Le procès opposant Moustapha Tall à la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest a finalement été renvoyé au 27 octobre prochain. À l'ouverture de l'audience, l’avocat de l’opérateur économique a fait savoir au juge qu'il demandait un renvoi du procès, invoquant le fait qu’il n’a pas encore transmis une partie du dossier au parquet du Tribunal de grande instance (TGI) statuant en matière correctionnelle.

La partie civile a aussi annoncé n’avoir pas encore « communiqué » tout le dossier à l’autre partie. Le substitut du procureur, qui avait reçu il y a quelques mois la citation directe sur une affaire d’abus de confiance présumé, attend le complément de dossier.

C’est par voie de citation directe que le client de la filiale du Group Attijari Wafa Bank, visé comme civilement responsable, a convoqué à la barre Patrick Mestralet, Directeur général de la CBAO, et son chargé de compte, Mandiaye Dieng pour un préjudice de 1 908 700 000 FCFA.  

Ils seront jugés à la barre du Tribunal correctionnel Dakar, pour 79 retraits présumés « frauduleux » de 20 millions Fcfa effectués. Pour toutes causes et préjudices confondues, Moustapha Tall réclame 20 milliards à la CBAO.   
Mardi 13 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :