Absence d’Ousmane Sonko de la célébration du sacre du Casa Sports : Le maire de Ziguinchor nie toute invitation, la direction du club apporte des éclairages.


Officiellement sacré champion sacré champion du Sénégal pour la deuxième fois de son histoire,  lundi dernier après son match nul (1-1) contre le champion en titre, Teungueth FC, le Casa Sports a célébré son titre hier au stade  Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor. Une célébration à laquelle devait logiquement prendre part le premier magistrat de la ville, Ousmane Sonko. Ce qui n’a pas été le cas. Selon le maire de la ville de Ziguinchor aucune invitation, ni appel venant du club n’a été reçu. Ce qu’il a d’ailleurs déploré lors d’une interview qu’il a effectuée avec certains confrères de la commune.

« En tant qu’autorité de cette commune, je ne peux me permettre d’aller dans une cérémonie où je n’ai pas été invité. Je n'ai reçu ni message, ni coup de fil, donc je ne peux pas assister à cette cérémonie. S’ils avancent qu’ils m’ont adressé une note d’invitation, ce n’est pas exact », a confié le maire aux journalistes lors d’une visite qu’il effectuait dans certaines artères de la commune de Ziguinchor. Ousmane Sonko rappelle, à cette occasion, que les hommes politiques doivent bien faire la part des choses. Pour le leader des patriotes, « le temps de la politique n’est pas le temps du travail ». Il faudra bien, selon lui, fustigeant le comportement qu’il juge inélégant de la part des dirigeants de Casa, en premier le président Seydou Sagna, savoir que "Le Club n’est pas un instrument politique".

"En ce qui me concerne, je n’ai jamais eu la prétention de parler politique avec ce club même si je suis conscient que la plupart de ce club épouse ma vision. Il faut que ces gens en face sachent que je ne boxe pas avec eux dans la même catégorie" avait ajouté hier, le leader du parti Pastef campant sur sa position de ne pas assister à cette cérémonie. Cette situation a même pris de l’ampleur et fait suffisamment de bruit sur les réseaux sociaux pour faire réagir le club. En effet, ce dernier, via son secrétaire général, Siaka Bodian, apporte une réplique à la sortie du maire de la ville de Ziguinchor.

Au début de ses mots de clarification, le Casa rappelle que le maire fait partie intégrante de la famille du club. Cependant, il est à rappeler que l'organisation de la manifestation (la dernière journée de Ligue 1, pas la présentation du trophée de la Coupe d'Afrique pour laquelle le Casa Sports n'a rien à voir) impliquait, au-delà du Casa Sports, la Ligue Sénégalaise de Football Professionnel; et de ce point de vue le Casa Sports a attendu d'avoir harmonisé avec la Ligue Sénégalaise de Football Professionnel jusqu'en fin de journée, le Samedi 11 Juin et de recevoir les macarons venus de Dakar avec la délégation de la Ligue pour finaliser la liste des 100 invités qui devaient prendre place dans la loge officielle.

D'ailleurs, rappelle le SG du club, c'est au moment de confectionner cette liste, le Samedi soir vers 21h, que Abdou Sané, proche collaborateur du Maire, a appelé M. Irama Djiba, premier Vice-président du Casa Sports, pour s'enquérir de la situation et Irama Djiba l'a informé qu’il finalisait  séance tenante la liste et que le maire, Ousmane Sonko, allait recevoir son invitation.
 
Toujours, selon les dires de Siaka Bodian, hier matin aux environs de 09h, il est entré en contact avec l'adjoint au maire chargé de la Jeunesse, pour voir les modalités de la remise de l'invitation au maire, qui lui a dit devoir lui revenir après une prise de contact avec le protocole.

C’est par la suite que Alassane Diédhiou, l 'adjoint au maire l'a appelé pour lui dire que le maire n'allait pas accepter l'invitation qui lui a été adressée tardivement. Mais en dépit des raisons qui ont été données, le maire Ousmane Sonko campe sur sa position de ne pas assister à la cérémonie de consécration de la Casa champion du Sénégal.

Le secrétaire général du club de préciser qu’au Casa Sports il a toujours été question de traiter les affaires en dehors de toute considération politique et d’ailleurs, Nouha Cissé, Président d'honneur du club aimait à dire que, « si la politique ou la religion divise les Casamançais, le Casa Sports les réunit ». C’est d’ailleurs, le même discours que tient Seydou Sané, Président du Casa Sports qui n'a jamais cherché à influencer qui que ce soit. Le Casa réitère son engagement et son fervent désir à collaborer avec le maire Ousmane Sonko en espérant que la synergie entre l’Ujal Casa de Seydou Sané et le Burok de Ousmane Sonko portera encore très loin la réussite du Casa Sports.
 
Sonko débourse une prime de 20 millions pour le club, Doudou Ka, 50 millions!
 
Une confirmation du président du club, Casa Sport qui déclare qu’effectivement, les deux hommes politiques ont donné leurs contributions pour encourager le club casamançais. Le maire de Ziguinchor déclare avoir convoqué avant-hier un conseil municipal pour une proposition d’une prime exceptionnelle de 20 millions pour le Casa Sport. D’ailleurs, pour Ousmane Sonko, une raison suffisante de vouloir honorer de sa présence la fête d’hier. Le directeur de l'aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Doudou Ka, s’est également distingué à cette fête en offrant  une prime exceptionnelle de 50 millions de francs Cfa au champion du Sénégal. 
Lundi 13 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :