Abdoulaye Vilane, résigné : « Si quelqu’un est promu à Kaffrine en lieu et place de ce que je fais, je ne ferai qu’accepter que la vie est un relais service »


Prier pour avoir des élections calmes et apaisées, est le souhait ardent du maire sortant de Kaffrine, Abdoulaye Vilane. Au cours d’une cérémonie de dédicace de livre, ce matin, le maire de Kaffrine a lancé un appel à quelques mois des échéances électorales.

« Polissons nos discours et bannissons la violence verbale. Il faut que nous nous respections les uns les autres et que chacun d’entre nous, sache qu’il peut aller aux élections sous la bannière qu’il veut… mais dans le respect », lance le maire avant d'en appeler à la retenue de la part des différents candidats : « Évitons à nous obstiner pour des postes de responsabilité ou autres. En tout cas, moi qui vous parle, si quelqu’un est promu à Kaffrine en place et lieu de ce que je fais, je ne ferai qu’accepter et m’en réjouir parce que quand je fus promu, les autres étaient ailleurs », estime le porte-parole du Parti socialiste, résigné à faire savoir que la vie reste un relais service...
Samedi 23 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :