Abdoulaye Sow se prononce sur des doutes pour la tenue des deux prochains matchs des lions à Thiès


Les deux matches de l’équipe nationale du Sénégal, l’un comptant pour la sixième journée des éliminatoires de la Can 2019 contre le Madagascar le 23 Mars et l’autre match amical contre le Mali, le 26 mars, se joueront à Thiès « jusqu’à preuve du contraire ». C’est du moins l’avis de Abdoulaye Sow, vice-président de la fédération sénégalaise de football. Il cherche ainsi à lever des doutes tout en soulignant qu’il faut prévoir « plan B au cas où... »

Revenant sur le statut du stade Lat Dior de Thiès, Abdoulaye Sow indique que « le stade ne répond toujours pas aux normes de la FIFA, d’autant que les travaux ne sont pas encore bouclés à 100%. Ce qui fait que la Caf ne peut pas l’homologuer, sauf si entre temps les travaux se terminent. Mais du côté de la ligue régionale de Thiès, on rassure que les travaux seront bouclés dans une semaine, donc avant le premier match. Sauf revirement de situation, le stade Léopold Sédar Senghor devrait abriter les deux rencontres. »

Un plan B pour éviter de vivre une catastrophe à trois mois d’une Can que le Sénégal aspire à remporter, le sélectionneur des lions, Aliou Cissé lorgnerait le stade du Père Léo si la situation arrivait à ne pas être décantée...
Mercredi 6 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :