Abdoulaye Diouf Sarr : « Actuellement, nous constatons avec espoir une tendance baissière de la courbe des cas confirmés »

D'ailleurs, le pic épidémique est atteint au Sénégal, selon le ministre de la Santé et de l'Action sociale. «Actuellement, nous constatons avec espoir une tendance baissière de la courbe des cas confirmés», a révélé l’autorité sanitaire.


Au Sénégal, les courbes du nombre de nouveaux cas positifs et celui des décès vont changer de sens, notamment sur une trajectoire descendante, et commenceront à se stabiliser dans les prochains jours, si l'on en croit Abdoulaye Diouf Sarr. Lepremier pic épidémique est advenu, selon le ministre de la santé et de l’action sociale.

« Actuellement, nous constatons avec espoir une tendance baissière de la courbe des cas confirmés», a rassuré Diouf Sarr. Le nombre de nouveaux cas quotidiens (pour une échelle temporelle en jours), explique-t-il, commence à décroître. Mais, cette situation ne doit pas constituer un motif de relâchement, selon l’autorité sanitaire. « Mais plutôt nous engager dans une adaptation de nos stratégies de riposte, en particulier dans la région de Dakar », a lancé le ministre Diouf Sarr.
 
« Nous pouvons noter une élévation rapide de la courbe des cas confirmés, entre la semaine du 20 Avril et celle du 11 Mai 2020. En effet, sur cette période, le nombre de cas confirmés est passé de 304 à 771 cas par semaine », a-t-il révélé...
Jeudi 4 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :