Abdoulaye Diouf Sarr : « L'ambition post-covid est de faire de grands efforts d'investissement et de réformes dans notre secteur »


La revue annuelle du ministère de la santé et de l'action sociale est le document qui relate les grandes orientations du secteur et constitue également le cadre de mise en œuvre de la politique nationale de santé. Dans ce sens, il a été passé en revue les performances de l'année précédente, mais il a été question des perspectives concernant les défis et enjeux du secteur.

Cette année a été particulière avec des défis relevés tels la lutte contre la mortalité maternelle et néo-natale. Des performances qui sont donc à saluer selon le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. 

Le travail fait sur la politique de vaccination a été également revue dans cette séance qui a réuni tous les acteurs du secteur de la santé. Le ministre de la santé et de l'action sociale précisera d'ailleurs que "le sénégal a fait de grands efforts en matière de lutte contre la poliomyélite.

La lutte contre le paludisme, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr a félicité le programme national de lutte contre le paludisme pour son implication satisfaisante pour l'éradication de cette épidémie. 

Un travail consistant est également en train d'être fait dans le cadre des urgences. "Notre stratégie d'urgence va se poursuivre", explique le ministre. En plus, des dispositions vont être prises dans le sens d'instaurer un dispositif d'urgence intermédiaire qui fera que même au niveau des centres de santé, le déploiement en urgence pourra se faire.

Pour finir, le ministre de la santé et de l'action sociale rappelle ce plan d'investissement massif et de réformes dans le secteur de la santé, qui permettra à mieux faire face à ce genre d'épidémie comme la covid-19 qui, soulignons-le, nous pousse à adopter d'autres postures post-covid.
Jeudi 27 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :