Abdoulaye Bibi Baldé, ancien ministre de la communication : « Mon avenir politique, il n’est envisageable qu’à l’intérieur de mon parti politique. »


Les premiers mots d’Abdoulaye Bibi Baldé après sa sortie du gouvernement vont à l’endroit du chef de l’État avec qui il a cheminé depuis 2012 en occupant respectivement les postes de Ministre de l’Agriculture, du Plan, de l’Environnement et enfin de la communication et des télécommunications.

« Aujourd’hui une grande fierté m’anime : celle d’avoir servi mon pays et d’avoir contribué à son repositionnement au niveau continental  et international. Cette opportunité m’a été offerte par le Président de la République, qui au-delà de sa vision d’un Sénégal émergent, a fait confiance aux hommes et femmes issus de différentes localités afin de traduire cette vision d’un pays en développement, qui porte ses fruits.

J’ai toujours répondu aux appels du Président Macky Sall car j’ai foi aux valeurs qu’il incarne. Notre jeunesse et notre Nation toute entière a besoin de leaders tels que lui. Je reste à la disposition de mon pays car l’expérience engrangée au cours de ces six (6) années passées dans les hautes sphères décisionnelles de la République, m’a permis d’acquérir une expertise avérée que je suis déterminé à mettre au service de la Nation ».
"Je félicite vivement mon grand-frère Moussa Baldé, actuel ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural, qui constitue une grande fierté pour tout le Fouladou. Je lui souhaite beaucoup de réussite dans sa nouvelle mission".

"Je voudrais, à cette occasion, remercier chaleureusement toute la population de Kolda qui a massivement contribué à la réélection du Président Macky Sall. Recevez toute ma gratitude pour la confiance et l’engagement dont vous avez fait preuve. Aussi, j’associe à ces remerciements tous les  concitoyens d’ici et de la diaspora pour leur soutien indéfectible ".

"Quant à mon avenir politique, il n’est envisageable qu’à l’intérieur de mon parti politique l’APR et derrière le Président Macky Sall car force est de constater que nous allons vers des années de concrétisation et d’émancipation réelle pour tous les sénégalais".

Encore une fois je reste à la disposition du Président de la République qui a amorcé de grandes innovations et dont l’engagement pour une démocratie sans faille et pour une meilleure vie de nos populations ne souffre d’aucune ambiguïté
Vendredi 12 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :