Abdoulaye Baldé sur la CREI : « Je l’ai qualifiée de Léviathan judiciaire… C’est tout l’environnement qu’il faut repenser aussi bien politique que judiciaire »


Au cours de son audience avec Me Mame Adama Guèye, leader du mouvement "Sénégal Bou Bess", Abdoulaye Baldé a fait l’économie de la situation politico-judiciaire du pays. Après avoir fustigé l’attitude du gouvernement qui refuse toujours d’appliquer les recommandations émises par le comité des droits de l’homme ainsi que l’avis de certaines juridictions françaises, le président de l’Union centriste du Sénégal(Ucs) a aussi évoqué le cas de la Cour de répression de l’enrichissement illicite(Crei). En parlant de cette institution, Abdoulaye Baldé considère qu’il s’agit juste d’un « Léviathan judicaire ».
A l’en croire, la Crei s’est surtout distinguée par des violations des droits de la défense, des procédures et des délais, mais aussi en mettant en avant la présomption de culpabilité au détriment de la présomption d’innocence. Pour assurer un climat social apaisé, le leader de l’Ucs préconise de réformer cette cour et de repenser à tout l’environnement politique et judiciaire.
Lundi 19 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :