Abdou Ndiaye (Apr Keur Maba) : "C'est manquer de respect aux Sénégalais que de considérer qu'un stade de 150 milliards est malvenu "



" Le Sénégal a besoin d'infrastructures sportives de dernière génération pour pouvoir prétendre organiser des tournois internationaux et espérer former de grands athlètes. Le peuple Sénégalais mérite ce stade de Diamniadio et c'est lui manquer de respect que de considérer qu'il devrait se limiter à  disposer de champs de patates à 12 milliards"... La déclaration est de Abdou Ndiaye,  responsable politique Apr Keur Maba. 

Loin d'apprécier les récentes sorties d'analystes de la trempe de Mody Niang qui estime que le joyau est trop cher, allant dit-il,  jusqu'à "insinuer des surfacturations pour semer le doute dans la tête des Sénégalais",  Abdou Ndiaye rappelle que disposer de stades de niveau international est une demande exprimée par les populations qui ne veulent plus se permettre de laisser leur équipe nationale de football recevoir ses adversaires dans des stades de piteux état ou décevoir le monde lors des futurs jeux Olympiques de la Jeunesse.  " Il est temps de dire la vérité à ces analystes politiciens qui sont à la solde d'une opposition sous informée et qui agit maladroitement. Nous encourageons le Président de la République et son ministre des Sports Matar Bâ de ne donner aucune sorte d'importance à ces déclarations."

Notre interlocuteur se réjouira de savoir que les stades vont bientôt pousser comme des champignons.  "Mbacké,  Kaffrine, Kédougou  etc... auront toutes leurs stades, n'en déplaisent à Mody Niang qui semble mener un combat pour Nafy Ngom Keïta", conclut Abdou Ndiaye...

 
Lundi 24 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :