Abdou Mbow : « Dire que l'émigration clandestine est le produit d'un échec politique, c’est faire un mauvais procès au gouvernement ».


« Le budget voté ce jeudi trouve toute sa pertinence dans l'urgence de faire face aux effets néfastes de la pandémie du coronavirus ». C'est ce que soutient le député Abdou Mbow qui, après avoir félicité le gouvernement à travers le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, revient sur le pourquoi on devrait voter le budget soumis à l'appréciation des parlementaires.

 

D'après le 1er vice-président de l'Assemblée nationale, « c'est un projet de budget qui s'inspire de la vision du chef de l'État dans ce contexte sanitaire, sous le triptique : subir, résister, relancer ».

 

De plus, Abdou Mbow s'indignera de cette question qui revient en permanence et qui concerne la dette. À l'en croire, « elle n'a pas a être débattue du moment où plusieurs pays du monde s'endettent et parviennent à gérer, de manière rationnelle cette dette, comme le fait d'ailleurs, le Sénégal ».

 

Sur la question de l'émigration clandestine, le 1er vice-président de l'Assemblée Nationale indexe du doigt ceux qui « s'aventurent à faire un mauvais procès au gouvernement ».

Vendredi 27 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :