Abdou Lahat Seck dit Sadaga dans "Redevabilité" : « La quasi totalité des produits consommés dans le Magal sont importés, il nous faut réfléchir à renverser cette donne »

Sortir du territoir de Touba durant le mois de Safar relève d'une utopie pour Abdou Lahat Seck, plus connu sous le sobriqué de Sadaga. C’est d’ailleurs l'unique raison de son absence lors de la plénière de la commission d'enquête sur l'affaire des 94 milliards soulevée par le leader du Pastef. " C'est ici à Touba que je compte rester tout le mois du Magal pour travailler et participer à la reussite du grand Magal", a-t-il laissé entendre. Son domicile, lieu de convergence des charetiers qui viennent de nombreuses localités du pays ne désemplit pas en cette période de grand Magal de Touba.
Par ailleurs, le député de la 13ème législature attire l'attention des sénégalais sur un fait qui selon lui ne participe en aucun cas à l'accroissement de l'économie à Touba et au Sénégal en général : " la quasi totalité des produits consommés dans le Magal sont importés, il nous faut réffléchir à renverser cette donne", tonne Abdou Lahat Seck dit Sadaga.


Mercredi 16 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :