ARACHIDE À TOUBA - Les opérateurs économiques accusent les Chinois de proposer 300 frs le kilogramme


« Les opérateurs économiques qui s'investissent dans la campagne de commercialisation de l'arachide filent directement vers un dépôt de bilan » C'est du moins ce qu'ils ont affirmé ce dimanche lors d'une rencontre avec la presse. Fallou Diop, qui a porté la parole des membres de l'association qui les réunit (ADOPE/T), révèle en effet, que les Chinois ont fini d'envahir le monde paysan qui environne Touba et Mbacké pour arracher les graines d'arachide en vente sur le marché avec un prix au kilogramme majoré jusqu'à 300 francs cfa.
« C'est un combat perdu d'avance pour moi, puisque le kilo est officiellement fixé à 250 francs et Dieu sait que l'État a fait des efforts dans ce domaine. Cependant, il est de son devoir d'arrêter ces Chinois qui risquent de biaiser la campagne de commercialisation. Cette situation va, inéluctablement, créer une absence de semences de qualité dès l'hivernage prochain. »
Fallou Diop de rappeler que depuis 2007, les Chinois sont au Sénégal pour acheter l'arachide, mais jamais ils n'ont été aussi nocifs vis-à-vis des opérateurs économiques du Sénégal. "L'État est parfaitement compétent pour limiter les affairistes Chinois.  Les huiliers sont presque tous ruinés. Ils ne parviennent pas à disposer de cette arachide et faire fonctionner leurs entreprises.  Trop, c'est trop !"
Les opérateurs économiques de dénoncer, avant de conclure, le contrôle routier et ses incidences financières trop onéreuses.
Lundi 30 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :