APR FISSEL / Made Sène exprime sa colère et annonce sa démission.


La section communale de l’Alliance pour la République (Apr) perd un de ses éminents militants avec la démission de Made Sène. Ce membre de la première heure du parti présidentiel a fait part de sa décision qui fait suite à une série de déceptions.

« Je vous annonce officiellement ma démission », a dit le désormais ex-militant de l'Apr. Qui souligne que « si aujourd’hui l'Apr a une base solide dans la commune de Fissel, c'est une grâce à moi, parce que je me suis battu corps et âme pour l’y implanter en dénonçant l'ancien régime par des marches, des points de presse pour montrer leur incompétence. »

C’était pendant une période tellement difficile, fait noter Made Sène. Qui renseigne que le parti au pouvoir faisait tout pour lui barrer la route en interdisant marches et manifestations. Entre autres entraves, il cite des convocations à la gendarmerie pour l’empêcher de mener ses activités. Ce qui n’a pas entamé sa détermination, rappelle-t-il.

Après l’élection du Président Macky Sall, la conquête du pouvoir local a été l’autre combat dans lequel il dit avoir pris une part active pour permettre à sa formation de triompher. « Lors des élections locales, l’Apr m'a contacté et pourtant en ce moment, j'étais seulement un acteur de développement. Dans cette campagne, j'ai utilisé mes propres moyens, en fustigeant l'ancien Pcr pour sa mauvaise gestion. C’est comme ça que j'ai fait le tour des 27 villages jusqu'au soir des élections où j'ai fait gagner l’Apr dans la commune, ce que l'on disait impossible », a-t-il dit. 

Made Sène de souligner que cette prise du pouvoir local actée, les problèmes ont commencé dans sa famille politique avec « des conseillers qui ne s'entendent pas et chacun est là pour son propre compte. Et tout ça, c'est à cause du maire », dénonce-t-il. Avant de prédire la démission prochaine d’autres responsables du parti dans la commune de Fissel...
Mercredi 26 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :