APR Centre de la Côte d’ivoire : La situation se complique de plus en plus au pays de la lagune


APR Centre de la Côte d’ivoire : La situation se complique de plus en plus au pays de la lagune
Après Abidjan, le feu couve au sein de l’APR, au centre du pays, notamment à Bouaké, à Yamoussoukro et au niveau des localités environnantes. Le parti présidentiel se déchire et les lacunes du Consul sont mises à nue.
 
La Présidente des femmes de l’Apr à Bouaké, Coumba Hanne, dans une note qui nous a été transmise,  a dénoncé « la situation du parti, l’arrogance, le manque d’efficacité du Consul Abdou Karim Basse, de son acolyte Négri, et surtout du coordinateur de l’APR en Côte d’Ivoire, Dame Faye, qui est de moralité douteuse et qui manque de volonté ne faisant rien pour massifier le parti ».
 
Tous ces responsables ajoute t’elle, « ont été récompensés par le Président Macky Sall qui ne leur doit plus rien. Cerise sur le gâteau, un poste de conseiller économique, social et environnemental a été offert à l’APR de Côte d’Ivoire en la personne de Monsieur Samba Diop. Malgré tout cela, notre parti est inerte, amorphe. Nous avons besoin des hommes de valeur capables de gagner la présidentielle de 2019, dès le premier tour ».
 
Au nom des femmes du centre de la Côte d’Ivoire elle a invité les dirigeants de l’APR au Sénégal d’être plus regardants vers les militants surtout les femmes et les jeunes qui ne se retrouvent plus dans la démarche de leurs responsables « coachés par l’honorable député, Saïbatou Aw, « invisible ».
 
Pour preuve dira t’elle, lors des dernières élections législatives, sur plus de 19 000 inscrits il n’y a eu que 2 500 votants.
 
« Et, c’est nous de Yamoussoukro, Bouaké, et autres localités voisines qui avons voté et gagné pour la mouvance présidentielle. Mais cette fois-ci la situation peut se compliquer ».   
 
L’image de ces responsables sénégalais qui dirigent l’APR au pays de la lagune ne passe plus, a-t-elle donc fini par dire, indiquant par ailleurs que le sauveur de cette situation peut être Tidiane LY, un de leurs responsables qui a tout le temps œuvré dans le social surtout à l’endroit des femmes.
 
 
 
 
Mercredi 21 Février 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :