AIBD : l’absence d’interlocuteur, la précarité, le manque de transparence, le partenariat avec les entreprises étrangères…ces difficultés qui fâchent les travailleurs.


C’est une plateforme revendicative chargée que l’intersyndicale des Travailleurs de l’Aviation Civile et du Secteur des Transports Aériens a exposé, ce 16 mai, à l’occasion d’une déclaration de presse pour dénoncer les difficultés que traverse le secteur aéroportuaire.

En effet, regroupant douze (12) organisations syndicales en son sein, l’intersyndicale est sortie de son mutisme pour dénoncer la mauvaise gestion de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) qui, selon elle, est à l’origine des nombreux départs notés chez les jeunes cadres.

Dans le pilotage et la mise en œuvre de la stratégie du hub aérien, les travailleurs ont fustigé le manque de transparence et l’inclusion dans le processus en cours. Ils ont, sous ce rapport, profité de leur sortie pour alerter sur le non respect des engagements dans le partenariat avec les entreprises étrangères. L’intersyndicale a cité des problèmes liés aux infiltrations d’eau, les inondations, les pannes récurrentes des tapis bagages, l’approvisionnement correcte en kérosène des aéronefs entre autres.

À en croire le porte-parole de l’intersyndicale, Mamadou Diop, les autorités, notamment, le directeur général de l’AIBD et le ministre du tourisme et des transports aériens, Alioune Sarr, ont été informés des dysfonctionnements mais jusqu’ici rien n’a été fait pour des solutions. 

L’organisation se désole, d’ailleurs, de l’absence d’interlocuteur pour venir à bout des problèmes qui menacent leur outil de travail. Les travailleurs de l’AIBD ont invité le président Macky Sall, à prendre ses responsabilités dans les plus brefs délais avant que l’irréparable ne se produise. Ils entendent dérouler, dans les prochains jours, un plan d’action avec une grève en vue dans le secteur de l’aviation civile pour la pérennisation de leur outil de travail et la défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs.
Lundi 16 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :