AFP / La coordination de l’Amérique du nord quitte Moustapha Niasse : « l'AFP ne respecte plus l'éthique et le patriotisme » (Barham Thiam)


La coordination de l'Alliance des forces de progrès de l'Amérique du Nord, s'est réunie dans un hôtel de la place pour présenter sa démission collective au Secrétaire Général,  Moustapha Niasse. L'annonce est faite, ce mercredi 16 juin, par le coordinateur des militants de l’Amérique, Barham Thiam. Selon ce dernier, après 22 longues années de militantisme, d'engagement et de lutte, l'AFP n'incarne plus les valeurs et les principes qui donnaient l'espoir aux Sénégalais. Cette décision de renoncement est mûrement réfléchie et loin d'être hasardeuse, d'après eux, car « elle est la suite logique de plusieurs alertes faites depuis des années sur la gestion criarde du Parti », rappelle Barham Thiam.

Cette rupture entre Moustapha Niasse et les nord-américains et du Canada à quelques jours de la journée marquant l'anniversaire de la création du parti depuis 1999, est en grande partie causée par un manque de communication, de considération envers certains militants. Mais généralement, ce qui a causé la frustration de cette coordination semble être l'alliance avec le président de la République au sein de Benno Bokk Yakaar, sans consulter la base. Ce qu'ils considèrent d'ailleurs comme « une démarche solitaire non concertée ».

Étant donné que Barham Thiam et Cie constatent que « ce parti que nous avons vu naître, ne convainc plus et ne mobilise plus. L'AFP ne fait plus rêver, parce que le Parti est malade de sa gestion, malade de ses orientations et même malade dans la coalition. Dans ses actions de tous les jours, l'AFP ne tient pas compte des opinions et ambitions des jeunes qui ont mené toutes les batailles pour faire exister et implanter le parti à travers le pays et à l'étranger », ont regretté ces désormais ex militants de l’AFP...
Mercredi 16 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :