A la suite d’une altercation verbale : Amsata Diouf tue un « attardé mental » marié et père de deux enfants


Amsata Diouf né à Saint Louis, et domicilié aux HLM Las Palmas, était devant le juge ce matin. Il répondait des accusations de meurtre contre la personne de Mactar Guèye dit Pape Guèye. Les faits remontent au 15 août 2012. Les éléments de la police de Golf Sud sont informés de l’existence du corps sans vie d'un individu. Un transport sur les lieux a permis de constater qu'il s'agissait de Mactar Guèye dit Pape Guèye, couché à plat ventre gisant dans une mare de sang avec une blessure. La victime est morte des suites d’une hémorragie interne causée par une arme blanche pointue.
L’accusé, Amsatou Diouf alias Amza, inculpé pour assassinat, a dit s'être battu avec la victime qui ne lui aurait fait aucun mal.
 « Pape Guèye et moi nous avions une altercation verbale. Il n'a cessé de me provoquer en m'insultant, me traitant de voleur. Me poursuivant jusque dans la maison de mon père. Nous n'étions pas en bons termes car à chaque fois, il m'injuriait. Ce jour là, il a réitéré les insultes alors que je ne lui avais rien fait de mal. Et on s'est battu. C'est lui qui m'a attaqué en premier. Et je l'ai pourchassé jusqu'à ce qu'il se réfugie dans une maison. Il a cherché une pelle pour me frapper avec. C'est là que je l'ai piqué. Le couteau avec lequel je l'ai poignardé, je le détenais par devers moi. Et c'était pour me protéger de lui car auparavant, il m'a menacé avec un tesson de bouteille et avec une planche cloutée. Je n'ai pas prémédité l'assassinat. Je ne peux pas dire que quelqu'un était au courant de notre différend. Je regrette vraiment ce qui s'est passé » a-t-il dit.
 Oumar Tidiane et Fatou Kane, parents de la victime, ont attesté que leur fils souffrait de troubles mentaux.
 « La veille on m'a dit qu'il était trop agité. Et j'ai vu les signes bizarres qu'il présentait. De plus, dès le crépuscule, il avait l'habitude de disparaître mystérieusement avant qu'il ne réapparaisse. Cependant, le médecin qui le suivait nous a notifié son état mental » a indiqué sa maman.
 Après l’audition des témoins, l’affaire est en délibéré et sera jugée à la prochaine audience.
 
 
 
 
 
 
 
 
Mardi 19 Décembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :