845 hectares affectés aux Salins du Sine-Saloum / La Cour suprême casse la décision : Le maire de Dya parle d'intoxication


845 hectares affectés aux Salins du Sine-Saloum / La Cour suprême casse la décision : Le maire de Dya parle d'intoxication
" Je ne suis pas informé de cette décision, de même que le bénéficiaire ( Les Salins du Sine-Saloum). Nous n'avons reçu aucune notification provenant de la Cour suprême", telle a été la réaction du maire de Dya, Ndiogou Baba Mbodj, joint au téléphone cet après-midi.

À le croire toujours : " En amont, un huissier était venu nous présenter le dossier, mais depuis lors nous n'avions jamais été convoqué pour parler de cette affaire ni au tribunal ni ailleurs. Si des gens se lèvent un beau jour pour aller raconter aux médias que la décision a été cassée, nous ne pouvons qu'être surpris du développement de cette affaire..."

L'édile de Dya, Ndiogou Baba Mbodj, ajoute toutefois que si une telle décision venait à être confirmée par la Cour suprême, tout le conseil municipal de ladite commune avec à sa tête le maire, se soumettrait à celle-ci. " Nous sommes des légalistes...", a-t-il conclu.
Lundi 15 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :