2ème vague en RDC : Le Chef de l'État instaure le couvre-feu et brandit les interdits.


Au Congo, la deuxième vague de la pandémie au Coronavirus fait des ravages. Depuis le début du mois de décembre, ce pays d'Afrique centrale a connu une augmentation des cas avec une moyenne de 100 nouveaux cas par jour dans la capitale, Kinshasa, l'épicentre de la pandémie.

Après l'adresse à la Nation du Chef de l'État, le ministre de la communication, Jolino Makelele, a annoncé les mesures restrictives prises par le président de la République : la fermeture anticipée des écoles pour les vacances de Noël, l'interdiction des cérémonies avant les enterrements et l'interdiction des rassemblements publics de plus de 10 personnes, le couvre-feu instauré, l'autorité ordonne l'application stricte des gestes barrières, les marches publiques, les productions artistiques et les kermesses, ainsi que les cérémonies festives et les réunions de plus de dix personnes.

Plus de 14 000 personnes ont été testées positives pour le coronavirus et plus de 350 d'entre elles sont mortes dans le pays depuis le début de la pandémie.
Jeudi 17 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :