2e édition du Tournoi du maire : Zoom sur l’ambitieux programme sportif de la Ville de Pikine

Pikine a offert au Sénégal des génies du ballon rond comme feu Baba Touré. Mais, en l’absence d’un accompagnement institutionnel adéquat, le football sombrait dans cette ville qui, comme un grenier, se contentait d’alimenter les plus grands clubs du Sénégal. Ainsi, Abdoulaye Timbo a, depuis deux ans, institué le tournoi du maire, qui est une occasion en or pour raviver la flamme olympique du département. En 2018, la mairie prévoit la construction d’un terrain multifonctionnel à Malika devant, en plus de celui de Mbao, désengorger Alassane Djigo.


2e édition du Tournoi du maire : Zoom sur l’ambitieux programme sportif de la Ville de Pikine

Hier, le stade Alassane Djigo, antre du club fanion de la ville, était plein comme un œuf à l’occasion de la journée d’ouverture de la 2e édition du Tournoi du maire. Au menu, des affiches palpitantes opposant de grands clubs de Pikine. 16 équipes au total : 8 Asc et clubs populaires, dont l’As Pikine et le Stade de Thiaroye, et 8 écoles de football qui honorent le département à travers le Sénégal et l’étranger.

Pour donner le coup d’envoi, la forte délégation du Conseil municipal était conduite par le 1er adjoint au maire M. Maguèye Seck, accompagné du président de la commission sportive Mamadou Mbengue dit Baye Diop et des conseillers municipaux. Les dirigeants de l’Odcav, au complet, étaient sur place. Le 1er adjoint, au nom de M. Abdoulaye Timbo, est revenu sur l’ambitieux programme de la mairie, qui, depuis 2014, ne cesse de multiplier les efforts en direction du monde sportif à travers les 16 communes.

Ainsi, en 2018, la ville prévoit de faire construire un terrain multifonctionnel à Malika et, à partir de cette année, 32 terrains de football à raison de deux terrains par commune, comprenant gazon synthétique et barrières métalliques. Le terrain de Mbao est fonctionnel depuis quelques années déjà.  

Maguèye Seck a surtout rappelé les subventions de l’institution municipale à l’As Pikine, aux écoles de football et à plusieurs associations sportives et culturelles du département.  

Auparavant, M. Abdoulaye Timbo avait pris une décision hautement symbolique afférente à la nomination d’un directeur chargé des Sports, en la personne de M. Alé Seck. Une autre mesure du maire concerne le renforcement du personnel du stade Alassane Djigo. Cela, pour garantir une meilleure sécurisation des lieux et, partant, veiller à une gestion administrative à l’avenant, en dotant les stadiers d’une formation adéquate. Toutes choses qui font qu’on note de moins en moins des scènes de violence lors des matchs tenus dans ce mythique temple du sport.  

Le basket n’est pas en reste, puisque que Pikine basket club bénéficie d’une importante subvention.

Lundi 25 Décembre 2017




Dans la même rubrique :