24ème anniversaire du décès de Dabakh (14 septembre 1997) : le Sénégal perdait un grand homme de cohésion sociale.


24 ans déjà ! Il fut l'un des plus grands symboles de cohésion sociale au Sénégal. Mame Abdou Aziz Dabakh (RTA) nous a quittés le 14 septembre 1997. Cette journée de commémoration, si on peut l'appeler ainsi, a une importance capitale pour toute la Oummah islamique, particulièrement la tarikha Tidiane qui a perdu l'un de ses khalifes généraux dont le magistère reste l'un des plus marquants. 

Le 3ème Khalife de Maodo aura rempli sa mission en suivant la voie tracée par son vénéré père et s'est employé à tisser des liens étroits avec toutes les communautés. On se rappelle de sa complicité avec son homologue Khalife général des mourides Serigne Fallou Mbacké...
Mardi 14 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :