20ème édition du FICA à Dakar : L’équation 3D (défense, diplomatie et développement) à l’ordre du jour


20ème édition du FICA à Dakar : L’équation 3D (défense, diplomatie et développement) à l’ordre du jour
À l’occasion de l’ouverture du vingtième Forum international du continent africain (Fica), le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères qui est en visite au Sénégal a coprésidé ce lundi 7 octobre la rencontre avec l’ambassadeur Mame Baba Cissé, secrétaire général du ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur. Pour cette vingtième édition qui est aussi une première en Afrique, les réflexions vont porter sur les principaux défis du continent qui interpellent les gouvernements, les acteurs non étatiques, ainsi que les forces de défense et de sécurité.  D’où la pertinence du thème qui a été retenu à cet effet : « l’Afrique en 3D : Défense, Diplomatie et Développement».    Le secrétaire d’Etat Jean Baptiste Lemoyne, a d’emblée salué l’engagement du Sénégal dans la préservation et la recherche de la paix partout où le besoin se fait sentir. À l’en croire, cela traduit une réelle volonté politique des autorités étatiques et par la participation des troupes sénégalaises dans les opérations de maintien de la paix. Lemoyne de rappeler le nouveau paradigme qui domine la géopolitique. « Avant 2019, on assistait à des crises nationales ou inter-étatiques, mais aujourd’hui les formes ont changé. Les crises sont devenues transnationales », révèle le secrétaire d’Etat.

En outre, il a rappelé la nécessité de partager des informations par le truchement d’une coordination conjointe et coordonnée. Et pour y parvenir, le ministre d’indiquer que face aux menaces terroristes qui guettent le continent, il y a urgence d’armer les jeunes pour qu’ils ne soient pas endoctrinés par des idéologies extrémistes.

Venu représenter le ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur, Mame Baba Cissé s’est félicité de la tenue de ce cadre d’échanges qui jette les bases de la consolidation des acquis en matière de paix et de sécurité.

Pour rappel, le Forum international du continent africain qui se tient actuellement du 6 au 12 octobre à Dakar, réunit 60 auditeurs civils et militaires originaires de 39 pays d’Afrique qui vont s’entretenir pendant une semaine sur les questions de terrorisme, de cybersécurité, ainsi que les problèmes environnementaux, de développement économique et la recherche de stabilité institutionnelle.
Lundi 7 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :