1er jour Acte 2 de l'état d’urgence : Médina défie encore les forces de l’ordre


Décidément, les jeunes de la Médina ne veulent pas de l’état d’urgence assorti du couvre-feu. Les jeunes se sont radicalisés et font face à la seule voiture pick-up de la police déployée dans ce quartier de Dakar. Selon nos reporters envoyés sur le terrain, les jeunes font face à la police qui n’ont pour arme que des grenades lacrymogènes en réponse aux pierres jetées par les jeunes qui sont sortis en masse pour montrer leur radicalisation contre le couvre-feu.

Le nombre de policiers est insuffisant face à la furie des jeunes qui se sont mobilisés pour s'opposer aux forces de l’ordre. Nos reporters sur place décrivent une atmosphère tendue...
Mercredi 6 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :