15 Août : Abbé Benoît Ndeb Marone revient sur le sens et la signification de la fête de l’Assomption.


Le 15 août, c'est la fête de l'Assomption, qui commémore pour les chrétiens la montée au ciel, corps et âme de la Vierge Marie, au terme de sa vie terrestre. Présent aujourd’hui à la cathédrale de Dakar, l'Abbé Benoît Ndeb Marone, Vicaire de la paroisse de Sacré-Cœur, a souligné le sens et la signification de la fête de l’Assomption.

« La très sainte vierge Marie, est celle qui a été comblée de grâce par son choix, mais aussi par tout ce que le seigneur a fait pour elle. Particulièrement ce que nous célébrons aujourd’hui n’est rien d’autre que le couronnement de ce qu’elle a eu à vivre en intimité avec son sauveur et son créateur Jésus Christ », renseigne-t-il

Il poursuit : « Aujourd’hui nous célébrons, la fête de l’ascension de la Sainte Marie et dans cette célébration nous sommes en train de vivre trois moments. Le premier c’est d’abord la mort de la Sainte Marie que nous appelons communément la dormition, suivie justement de sa résurrection, de sa montée au ciel et du fait qu’elle soit la reine de l’univers. »

À travers cette fête, « les fidèles, indique-t-il, doivent méditer davantage sur la place s’occupe la Sainte Marie dans notre vie spirituelle. »

À ce titre, le vicaire de la paroisse de Sacré-Cœur n’a pas manqué de lancer un appel aux fidèles chrétiens et chrétiennes à revoir la qualité de leurs cœurs, ce que leurs cœurs portent aujourd’hui et les sentiments qui jaillissent à travers ce cœur.
Jeudi 15 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :