​LIBERTÉ PROVISOIRE REFUSÉE : les juges se compliquent pour Serigne Assane


​LIBERTÉ PROVISOIRE REFUSÉE : les juges se compliquent pour Serigne Assane
En prison depuis le 14 mars dernier, Serigne Assane devra encore prendre son mal en patience. Sa demande de liberté introduite par ses avocats  Me Adama Fall , Me Moustapha Dieng et Me Moustapha N'diaye le mercredi 17 juin dernier lors de son face-à-face avec le juge a été refusée. 
Le doyen des Juges en charge de l’instruction a opposé son refus pour diverses raisons. Le jeune Mbacké-Mbacké avait revendiqué l’incendie des maisons du député Moustapha Cissé Lô, qui a récemment tenu un point de presse réclamant au jeune chef religieux un milliard de francs pour diffamation. Un point de presse qui s’est fait quelques heures après l’introduction de la demande de liberté provisoire. 
Mardi 30 Juin 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :