​Absent lors de la visite du président, Baldé s'explique, présente ses excuses, mais descend Macky Sall


​Absent lors de la visite du président, Baldé s'explique, présente ses excuses, mais descend Macky Sall
Son absence en tant que maire a été la plus remarquée lors de la visite de 3 jours qu'effectuait le président Macky Sall à Ziguinchor. Abdoulaye Baldé, puisque c'est de lui qu'il s'agit, explique qu'il était parti en France pour un rendez-vous médical. Sur place, son médecin lui a ordonné de rester. Et ce n'est que tard dans la journée de jeudi qu'il a été libéré. Selon le maire de Ziguinchor c'est la raison pour laquelle il n'était pas présent lors de la visite du président dans sa ville natale. Pour cela, le président de l'UCS déclare aussi être un républicain, donc dira-t-il " tout ce qui concerne la République, me concerne. Malheureusement, j'avais un empêchement personnel..." Néanmoins, il a tenu à présenter ses excuses à toute la population de Ziguinchor.
Parlant de la visite du président Macky Sall, Abdoulaye Baldé déclare : " la visite de Macky SALL dans la région de Ziguinchor est une bonne chose dans l’annonce et l’affichage. Mais, dans le déroulement, la Casamance et la région de Ziguinchor ne s’arrêtent pas seulement à Ziguinchor. Quand on vient faire une visite économique, on ne se terre pas dans les quatre murs de la gouvernance de Ziguinchor, mais on va surtout à Oussouye, dans les Kalounayes, dans le Fogny, pour s’enquérir des véritables problèmes des populations pour essayer de trouver des solutions."
Ne voulant pas s'arrêter en si bon chemin, le maire de Ziguinchor n'a pas manqué de descendre le président Macky Sall. Il a souligné à cet effet : " C'est vrai qu'il y a continuité de l'Etat, mais aujourd'hui, tout ce que Macky Sall est venu faire, c’est d’inaugurer des projets initiés par Abdoulaye Wade : que ce soit le stade Aline Sitoé Diatta qui a été construit par Abdou Diouf et réhabilité par Abdoulaye Wade; que ce soit l’hôpital de la Paix qui est un projet d’Abdou Diouf continué par Abdoulaye Wade…, que ce soit les deux bateaux Aguène et Diambogne qui ont été commandés depuis 2011 en Corée du Sud par le ministre Khouréichy Thiam et dont l’accord de financement a été signé par le ministre d’Etat Karim Wade. D’ailleurs dans le package il y avait le complexe frigorifique qui a été aussi inauguré, la centrale électrique de Boutoute dont le projet a déjà été ficelé depuis trop longtemps par Karim Wade et Samuel Sarr; tous ces projets sont des projets de l’ancien régime.
Je ne vois pas quel est le projet que Macky Sall a initié et amené jusqu’à son terme pour le bénéfice de la Casamance. Je considère qu'il lui faut beaucoup plus d'ambition parce que tout ce qui a été inauguré, ne sont pas des projets de Macky Sall. Comme je le dis tous les jours, on ne peut pas aller baptiser l’enfant d’autrui et lui donner son nom et son prénom… qu’il sache qu’il a baptisé les enfants d’autrui, ce ne sont pas ses enfants. Il faut aussi que les casamançais s'en rendent compte pour l'avenir.
La baisse des prix des bateaux est dérisoire, l’exonération fiscale sur les entreprises touristiques non sans faire des propositions micro et macro-économiques. C'est impossible puisque les entreprises n'existent plus. Il faut une vraie politique touristique dans notre zone avec la réduction des taxes et la rénovation des entreprises. Mais venir faire de petites choses en pensant qu'on a réalisé l'impossible, c'est pas important".

Avec Scoopdeziguinchor
Dimanche 22 Février 2015
Dakaractu




1.Posté par fa le 22/02/2015 20:27
Balde est ridicule! Ce discours est honteux de la part de quelqu'un qui se dit républicain!

2.Posté par Delgas le 23/02/2015 00:35
Ces propos émanant d'un ex IGE, ex ministre d'Etat et futur candidat à l'élection présidentielle à venir sont totalement irresponsables. S'opposer oui mais dans la dignité et l'honnêteté intellectuelle. Autoroute à péage était un projet socialiste mais est devenu pour toujours une œuvre de Abdoulaye Wade. Cette histoire de rendez-vous médical c'est du vent jusqu'à preuve du contraire.

3.Posté par Kumax le 23/02/2015 07:19
Dans un pays pauvre les elites se soignent à l'étranger . L'argent que baldé ses semblables dépensent ainsi pourrait développer nos structures sanitaires.

4.Posté par Sidiki Diouf le 23/02/2015 08:15
Baldé ne soit pas si petit en tant que fis de la Casamance qui a beneficié de tant de sollicitude du president .
Il fallait remercier et encourager le president à faire plus si possible . Vous faites mal de l'opposition .

5.Posté par Kalz le 23/02/2015 10:50
Ces paroles viennent d'une femme jalouse dans son foyer, oui, la présence du Président SALL en terre de la Casamance, que Abdoulaye BALDE considère comme son titre foncier personnel.
Certe, dans les propos de Baldé, toute la Casamance doit reconsidérer Baldé, comme étant celui qui prône et continue de voir le sous -développement de cette région naturelle du Sénégal.
Ce n'est pas à Abdoulaye WADE que l'on doit offrir les réalisations du Président SALL, parce que, ce n'est pas après 12 longues années passées à la tête du Sénégal + 3 ans après son départ que WADE songe maintenant à la Casamance.
Depuis tous ces 12 ans, qu'a t-il fait comme réalisation au sud du pays? Donc c'est après 12 ans de sommeil de WADE + 3 ans après son départ, que Abdoulaye BALDE vienne nous parler de son père politique, non c'est de la jalousie de femme, qui s'est sentie bousculer dans son propre foyer , c'est du Khassaté.
Abdoulaye Baldé vient de démontrer une fois de plus, qu'il est un sous-homme dans l'arène politique sénégalaise. Dès demain, c'est le patriarche WADE qui l’appellera au téléphone, pour lui dire: BOY, tu as bien fait, malgré ton départ après notre défaite de 2012, tu continue de penser à moi. Mais, sache toujours que tu es comptable auprès de mois, si rien n'a été fait pour la Casamance durant nos 12 années à la tête de l'Etat, et alors, tu était ministre de la défense et d'autres portefeuilles ministériels.

Abdoulaye Baldé cherche a sapé négativement la conscience du Président SALL et de l'ensemble des casamançais pour un retour définit de la paix au Sud du pays et l'enclenchement de l’essor économique de la Casamance, c'est un mauvais patriote en plus c'est un mauvais fils du terroir.

6.Posté par abdou le 23/02/2015 12:56

MR LE MAIRE , VOUS CONFIRME QUE LE RIDICULE NE PEUT VOUS EBRANLER.

PENDANT QUE LE PRESIDENT VIENT REPONDRE AUX SOUHAITS TANT ATTENDUS PAR DES

CASAMANCAIS ET DES SENEGALAIS, VOUS DEGUERPISSEZ POUR ALLER DEPENSER VOS MILLALLARDS

HORS DU PAYS - OU C4EST POUR VERIIFIER SI LES COMPTES NE SONT BLOQUES ...


7.Posté par TOPIC le 23/02/2015 15:26
Merci BALDE au moins tu as la tête sur les épaules

8.Posté par vrai le 23/02/2015 16:16
si tu meurs avant que ta femme n'accouche estimes toi heureux de voir quelqu'un d'autre baptiser l'enfant à sa naissance, c'est pas une honte ça. Si la réalisation d'un projet est si facile et peut se monter en 2 ans de pouvoir, pourquoi n'avez vous pas inauguré l'hôpital de la paix en 12 ans de règne, pourquoi attendre à 1 an des élections pour parapher un accord avec la Corée pour la construction des bateaux. Monsieur le maire suis déçu de savoir que tu trouves dérisoire la baisse des prix du bateaux alors que depuis des années la population de la Casamance ne cessaient de solliciter cette réduction. Qui en bénéficie pas Macky Sall, même pas vous qui ne prenne le bateau 1 fois par an voir même pas du tout, seule la population qui a un pouvoir d'achat 10 000 fois inférieur au votre qui en bénéficie au lieu de s'en réjouir mais non monsieur trouve des mots à dire juste pour des raisons politiques.
Désolé Monsieur le Maire fi mome danou nga

9.Posté par Calista le 26/02/2015 20:39
Je pense que vous n'avez toujours pas compris que la plupart des anciens collaborateurs de Wade, pour ne pas dire tous, brillent par leur étroitesse d'esprit et une jalousie maladive les gangrène, à commencer par leur mentor. Un vieux affecté par la sénilité de son cerveau qui n'a d'égal que la morbidité de ses propos. Et dire qu'ils ont eu à diriger ce pays un jour. Je précise que je ne suis ni mackyste encore moins apériste mais il faut dire que le silence du président montre sa noblesse...



Dans la même rubrique :