« Wagnou daara » contre le Covid-19 : « Parmi les daaras, il y a des repaires de mafiosi et de bandits qui n'ont rien à voir avec l'enseignement coranique » (Talla Sylla)


Dans le cadre de son plan de riposte contre le coronavirus, le maire de ville, Talla Sylla, a depuis une semaine démarré sa campagne de distribution de repas aux différents daaras de Thiès, via le concept "Wagnou daara". 

Plus de quatre cent daaras ciblés dans une vingtaine quartiers, soit un nombre estimé à dix mille talibés ont déjà pu bénéficier de cet appui conséquent visant à inciter ces derniers à rester confinés chez eux, pour éviter toute propagation de la pandémie. Malgré cela, des Talibés continuent d'errer dans la rue.

Face à  la presse, Talla Sylla dira : " les récalcitrants qui continuent de laisser leurs Talibés errer dans les rues, nous aurons en face". D'ailleurs, lors de cette campagne de distribution de repas, deux "faux serignes daaras" ont été arrêtés et mis hors d'état de nuire. "Parmi les daaras, il y a des repaires de mafiosi et de bandits qui n'ont rien à voir avec l'enseignement coranique. Lesquels se servent de la tendance naturelle des citoyens à confier leurs enfants à  des chefs religieux pour s'adonnent à des pratiques inacceptables. Hier, une opération conjointe a permis de mettre hors d'état de nuire deux serignes daaras à Mbour 3 et à Sud Stade". 

Selon le maire de ville, ces talibés sont des cibles parfaites et mobiles dans ce contexte de Covid-19 et que s'il laisse faire, les populations courent un énorme risque... 
Mardi 21 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :