« L' APPEL DE GAMBIE »- Baye Ciss invite tout le monde à enterrer les haches de guerre pour une victoire du Président Sall dans le Saloum en 2019.


Séminaire de réflexion sur 72 heures déroulé en Gambie avec comme ordre du jour : l'identification des pistes à explorer pour accélérer le développement de Kaolack. Baye Ibrahima Niass Ciss a ainsi réussi à regrouper à Banjul une centaine d'acteurs de développement et d'hommes politiques chargés d'échanger autour de la question.  
Dans la perspective de mettre en place un vaste mouvement dénommé 'CAR' ou '' Changement, Actions et Réactions '', le mois de novembre en ses 8,9 et 10ème jour a été retenu comme période pour le lancement officiel de la structure.

Dans son discours de clôture, Baye Ibrahima Niass Ciss a aussi abordé l'impérieuse obligation de donner une victoire lors de la prochaine Présidentielle. Ainsi, invitera-t-il Mariama Sarr, Modou Ndiaye Rahma,  Diène Farba Sarr, Mimi Touré, Pape Demba Bitèye, Me Nafissatou Diop, Aïssatou Ndiaye de Ndiaffat, Awa Guèye, Baba Ndiaye, Mansour Niass, Khoureychi Niass ... à former un bloc fort pour octroyer au Président Sall une victoire avec un pourcentage de 80% au moins. Tous les leaders, sans exception, ont désormais reçu leur appel à l'Union de la part de l'homme d'affaires, souteneur du futur candidat de Bby.

Dans l'espoir de voir toutes les querelles mises sous le boisseau, au moins, jusqu'à ce leur candidat commun soit réélu, Baye Ciss se félicitera déjà de la marque d'attention manifestée par Mimi Touré et Serigne Mboup qui ont envoyé des délégations au séminaire. D'autres personnalités comme Pape Demba Bitèye, Secrétaire Permanent à l'Ènergie, Siradji Niass, fils de Baye, Abdoulaye Thiam et Fallou Bâ de la chambre de commerce de Kaolack, Adja Ndiouck Mbaye se sont aussi fait représenter.









Dimanche 8 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :