voici le certificat médical de cheikh Bethio Thioune.


Mardi 16 Octobre 2012




1.Posté par manson le 16/10/2012 18:32
c'est quoi cette photo de merde ???

2.Posté par DES le 16/10/2012 18:35
PLEASE METTEZ QUELQUE CHOSE DE LISIBLE

3.Posté par Mac10 le 16/10/2012 18:54
vraiment de guene yabate???

4.Posté par Vivien le 16/10/2012 19:08
Quels idiots ces journalistes.
On n'y voit que dalle.

5.Posté par Dia le 17/10/2012 08:34
C'est un rendez-vous et non un certificat médical. C'est un rendez-vous qui peut sa faire n'importe ou.

6.Posté par léral le 17/10/2012 11:01
Qui s'y frotte s'y pique. Mayléne niou diam nguir yalla thiantacoooonnn yi. Ce meurtrier mérite la perpétuité. Ben est ce que sakh Jupiter Ndiaye moom la wara fanano temps yi puisque toune gou rey la yorrrrrrrrrrr

7.Posté par s8pasdoctor le 17/10/2012 11:31
Selon Dr google, g appris que ALD =Affection de longue durée; ALD30= c'est 30 affections de longue durée qui vont des troubles psy à des cancers tuberculoses etc. Laquelle de ces 30 maladies affecte le Cheikh?
Certificat médical daté du 3 Octobre et établi à Paris pour un RV au 24 Octobre. Le malade étant en prison à Thiès le 3 Octobre, où et quand a eu lieu la consultation?
Quel est le but de cette publication?

8.Posté par Djiné Diakhité le 17/10/2012 12:32
Facebook
bonjour. diakhité djiné marabout féticheur. fai nimporte quel travail. il suffit de demandé. soigne tout sorte de maladie................. faible sexuelle et aussi augmente le sexe jusqua 50cm. donne le bayré du diable pour etre populaire ou pour que les filles te cour deriere. donne largent du diable tu peux etre millionnaire en quelques jours a laide de largent du diable ou largent de la poule noir ou largent de phirahouna. taide a avoir du travail. aide les modou modou pour avoir les papiers ou pour avoir un bon travail. aide a bagné le jeu EURO millionnaire si cest en france! taide a gagné le jeu GORDO si cest en espagne et en italie taide a gagné le jeu SUPER ENA LOTO ou le jeu BUON POMILEALLO. FAI NIMPORTE KEL TRAVALLE FAU JUSTE DEMANDER. PARLE WOLOF ET FRANCAIS. pour plus dinformation contacté le 774496963. MERCI NB: si tu vois po de resultat tu paies pas

9.Posté par Vivien le 17/10/2012 13:20
C'est un simple rendez-vous médical pour le 24,pris le 3 Octobre pendant que Béthio était à la Mac de Thiès.
Il veut en profiter pour baiser tout simplement.

10.Posté par yerim ndella le 17/10/2012 15:18
Si le citoyen lamda, que je suis, méconnaissant totalement les règles et procédures en matière pénale, se pose des questions et ose étaler son étonnement sur la place publique, c’est qu’il y’a une méprise dans la manière de traiter les dossiers du même genre. Cheikh Béthio THIOUNE est accusé de meurtre ou de complicité de meurtre, peut être par fourniture de moyens, ou par instigation de ses talibés. Si cela est avéré, je crois que le bon sens aurait voulu, qu’il soit jugé, pour que lui même et ses talibés soient édifiés. Une telle attitude aurait eu le mérite d’inscrire la procédure initiée contre lui, dans un cadre purement judiciaire.

Mais malheureusement, tout est comme si, la justice est instrumentalisée, aux fins : de l’affaiblir, de l’humilier et par ricochet d’atteindre toute une communauté à qui, il est reproché d’avoir pris fait cause pour le camp perdant. Et rien n’est fait pour que la démarche puisse rester strictement judiciaire. De la sortie médiatique du Procureur de la République de Thiès à maintenant, tout est pour le maintien du guide des thiantacounes en prison. La liberté provisoire, lui est refusée à chaque requête.

Pourtant, les sénégalais gardent tous en mémoire le défi lancé par le très peu honorable député Barthélémy DIAS, à l’autorité de l’état. Les témoins oculaires et auditifs de son aveu, quand il s’en prenait à la personne du ministre de l’intérieur d’alors Ousmane NGOM, sont encore en vie. Là aussi, il faut que nous nous arrêtions un peu, pour comprendre, comment celui ci peut-il bénéficier d’une liberté provisoire, certainement définitive et d’une protection institutionnelle, à travers son immunité parlementaire. C’est regrettable, mais au Sénégal, le principe de l’égalité devant la justice, souffre par moment d’un arrêt, à cause de la couleur politique, de l’appartenance confrérique ou confessionnelle.

Et le comble, ce même principe est souvent tributaire des inimitiés de celui qui gouverne. Cheikh Béthio avait soutenu Abdoulaye WADE, la justice doit – elle, être utilisée pour le combattre. Et en le combattant, le pouvoir actuel oublie que sa victoire sur Abdoulaye WADE, avec tous ses non dits, risque d’avoir un goût d’inachevé, puisqu’elle inaugure une vindicte. Car en s’attaquant à Cheikh Béthio, la gouvernance actuelle, entame le processus d’affaiblissement progressif de la communauté à laquelle, il appartient. Même si certains membres de la dite communauté le cautionne activement ou passivement.

Mais à la décharge de la victime qui a été présentée par une certaine presse comme un gourou au dessus d’une secte, dont les membres sont des ignorants pelés et tondus, la mise en scène pour la liquidation de notre Cheikh a été longtemps murie. Pour preuve, l’infiltration de son domicile, est illustrative de l’acharnement qui se déclinera après à travers un réquisitoire et une reconstitution des faits télévisés. Du jamais vu, sauf au théâtre.

Son transfèrement à Dakar par l’administration pénitentiaire, répond à cette même logique, de combattre un homme, qui sans être saint a, à la fois le mérite et le tord d’avoir une sublimation (exceptionnelle, sincère et durable) pour Serigne Saliou Mbacké (paix et salut à son âme), ce qui lui a accordé la reconnaissance d’une jeunesse abreuvée à la source de ce dernier, entre Touba, Khelcom, Diappandal, Ndoka, Lagane et autres lieux d’expression de l’élévation de Dieu, l’amour pour son prophète (paix et salut sur lui) et la sacralisation du culte du travail, les plus achevés sur cette terre et durant ce siècle. Le Sénégal devrait s’en inspirer pour savoir manifester en cas de besoin de la gratitude.

Contrairement à ce qui est véhiculé dans ce pays par médisance sur sa personne, Cheikh Béthio THIOUNE ne vit pas de la sueur de ses talibés, bien au contraire, c’est lui qui à travers des mécanismes de prise en charge, les oriente, les forme et les aide à la réinsertion pour certains d’entre eux qui n’étaient pas loin de la déviance sociale. Alors faire croire, à nos concitoyens, comme ce talentueux journaliste qui s’est révélé : un piètre violeur, que Cheikh Béthio est coupable de meurtre et qu’il mérite une peine exemplaire et dissuasive, pour celui qui s’est autoproclamé (général), est un discours, qui cache mal, une volonté de combattre des cibles connues, à cause de leur dénominateur commun.

Pour toutes ces raisons, le Sénégal d’au jour d’hui ne doit pas être celui de la revanche, au point d’ouvrir un vendetta contre tous ceux avaient exprimé une opinion contraire. Cette attitude n’honore ni Macky SALL, ni la république qui lui survivra. Ce que le président de la république ne doit point oublier c’est que les thiantacounes et toute la lignée Cheikh Béthio THIOUNE, sont des sénégalais, à part entière, contre qui il ne faut pas poser un acte de division préjudiciable à notre nation.

Aussi doit – il le savoir, jusque là, nous sommes restés républicains et respectueux de l’institution judiciaire, dont nous croyons encore, à l’indépendance. Cependant, Il faut retenir que, Cheikh Béthio THIOUNE est d’une santé précaire et dispose de toutes les garanties de représentation requises. Il est dès lors, une sérieuse responsabilité de le garder en prison, qui deviendrait une cruelle responsabilité, s’il lui arrivait quelque chose. Faut – il le rappeler à tous nos compatriotes, nous sommes avec notre Cheikh, tous des talibés de Feu Serigne Saliou, qui ne méritent pas le traitement, qui est le nôtre de la part de certains de nos compatriotes. Faisons tous attention au respect mutuel, entre nous citoyens.

Yérim N. DIEYE



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016