Zones d'ombre dans "l'affaire Karim Wade" : Pourquoi Menzies et non SwissPort comme partenaire de AHS?


Zones d'ombre dans "l'affaire Karim Wade" :  Pourquoi Menzies et non SwissPort comme partenaire de AHS?
DAKARACTU.COM Il nous revient de sources au fait de cette affaire, qu'à "l'entame de l'année 2002, les promoteurs de Ahs ont entamé des pourparlers avec les spécialistes de l'aviation en vue de son lancement.
Très tôt, le géant SwissPort, numéro 1 mondial des services aéroportuaires, fut mis sur la touche pour de mystérieuses raisons, au profit de Menzies. Pourquoi Menzies, et qui a signé avec Menzies?"

Selon nos informateurs, les négociations auraient eu essentiellement l'Afrique du Sud pour cadre, avec son Directeur Afrique, Forsythe, comme interlocuteur. Le protocole sera paraphé à Londres.

"Et pourtant, renseignent nos sources, au moment de recruter un spécialiste sur Dakar, Menzies n'a pas puisé dans son effectif, mais s'en est allé chercher ailleurs, celui qui deva être plus tard, l'orfèvre des Ahs."
Interpellé sur les "link" (liens) entre certaines pointures de l'ancien régime et Ahs/ Menzies, paraît-il  "qu'il faut chercher entre les deux tours de la présidentielle de 2012, période au cours de laquelle les numéros 1, 2 et 3 de Menzies étaient fort présents à Dakar, porteurs de mallettes pour soutenir le Président Wade. Il s'agissait de Forsythe, Menzies Afrique du Sud, Marvin Wolker de Menzies Londres et le vice PR de Menzies. Charles du Moulin DG de Ahs sera limogé le lendemain de son audience avec Wade pour avoir posé la question tabou : qui est HQ1,2,3?"
 
Question : Pourquoi dans la traque des biens mal acquis, Menzies qui a été au début et à la fin du processus de pillage des Ads, continue de toucher ces royalties sans être inquiété le moins du monde?

D'autant que nous tenons toujours de nos sources, "qu' Ahs Niamey est passé sous tutelle de l'état du Niger, plus précisément depuis le 28/12/2010 avec tous les équipements, sans dédommagement, car comme au Sénégal, Ahs
a permis le pillage des deniers publics.

Les escales Ahs Bangui (Monopole), Malabo, Accra, Cotonou (Monopole), Amman, Bissau continuent de fonctionner et verser des royalties à Menzies partenaires. Par semaine, le flux aérien engendré par les escales engrange des centaines de Millions au profit de Menzies et certains actionnaires de Ahs..."
 
Vendredi 5 Septembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Abdoun le 05/09/2014 09:07
KARIM LE VOLEUR

2.Posté par verite le 05/09/2014 09:21
non ca suffit les mensonges, trop c est trop que des menteur, swissport veut reprendre ahs maintenant on comprends cet acharnement maintenant qui est derriere swissport , quelle bande de l apr encore
pour le niger faux aller vous renseigner ce qui sest passe , vous allez être surpris
vous parlez de menzies société international, cote en bourse, qui fait des choses illegal , facile de dire des choses comme ca au senegal mais quand on vas vous attaquer il faut mieux bien avoir des preuves pas comme la crie car la les court internationaux vont prendre l affaire et la vous allez voir c est quoi une vrais justice
d autre part venant de dakaractu, site pour le gouvernement qui appartient a un violeur pd, sa prouve encore une fois que des gens de l apr sont derriere cette magouille avec swissport pour voler la société mais si au senegal vous arrivez a le faire avec la complicité de la crei et des faucons du palais les court internationaux vont vous massacre
sale voleur

3.Posté par abdou gueye le 05/09/2014 11:17
je vends un terrain à lac rose, prés de la mére avec de bon papier 15m/15 prés de la nouvelle route à 1 000 000 non négociable.contact 70 920 49 50

4.Posté par Cayorman le 05/09/2014 12:14
La verite finira par sortir petit a petit. Ils veulent pas aller dans le fond mais laissons notre justice faire son travail. Elle est capable de nous eclaircir.

5.Posté par AIRAFRICAIN le 05/09/2014 13:03
Les syndicalistes de la météorologie et de l’aviation civile du Niger avaient collectivement dénoncé la violation du contrat de concession et du cahier des charges par AHS et avaient demandé aux autorités de constater la violation et de dénoncer la dite concession. A l'arrivée de M. AHMED Mohamed au ministère des transports, il a dénoncé, au début du mois de juillet 2010, le Contrat de concession qui liait le Gouvernement du Niger à AHS. Les ressources financières générées par le HANDLING ont permis d’indemnisé intégralement tous les ex salariés Nigériens d’Air Afrique.certains contentieux historiques liés à la liquidation de sociétés comme Air Afrique, l'ex SOTRAC et la SIAS », a assuré le Chef de l’Etat. Afin de concrétiser le souhait du chef de l’Etat d’abréger les souffrances de ses compatriotes, les syndicalistes Sénégalais des activités aéronautiques devraient s’inspirer de leurs camarades Nigériens en suggérant à son Excellence le Président Macky SALL la création d’une Régie Administrative Chargée de la Gestion de l’Assistance en Escale (R.A.C.G.A.E), sous l’Autorité du Ministre de l’économie et des finances et de son homologue des transports aériens, en lieu et place d’opérateurs privés ou d’administrateurs provisoires.
Cela permettra à l’Etat de solder très rapidement le passif social des sociétés nationales en liquidation judiciaire, en signant une Convention de financement avec une banque de la place ou avec la Caisse de Dépôt et de Consignation.

6.Posté par AIRAFRICAIN le 05/09/2014 16:06
Pour rappel, la société Ahs est une société privé, concessionnaire de service public d’assistance en escale, le mandat est arrivé à terme le 31 janvier 20013. Les formalités de renouvellement de la concession n’ayant pas été accomplies, conformément aux dispositions de l’Article 5 du DECRET n° 2002-918 du 10 septembre 2002, l’Etat du Sénégal reprend son bien (les activités de service public d’assistance en escale) pour le mettre sous administration provisoire le 3 juin 20013, à travers la CREI







La société AHS, concessionnaire de service public d’assistance en escale,dont le mandat est arrivé à terme le 31 janvier 20013. Les formalités de renouvellement de la concession n’ayant pas été accomplies par ses dirigeants, conformément aux dispositions de l’Article 5 du DECRET n° 2002-918 du 10 septembre 2002, l’Etat du Sénégal reprend son bien (les activités de service public d’assistance en escale) pour le mettre sous administration provisoire le 3 juin 20013, à travers la CREI.

7.Posté par le sénégalais le 05/09/2014 18:06
http://monthlyyouth.com/?ref=452140



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016