Zone franche industrielle : 7 entreprises menacées de fermeture suite à l’échéance de la loi 74-06 en Décembre 2016


7 entreprises de la zone franche industrielle et 16.000 emplois directs risquent de disparaitre avec l’arrivée à échéance de la loi n 74-06 du 22 Avril 1974 portant statut de la zone franche industrielle de Dakar le 31 Décembre 2016.
 
 Les employés de cette zone ont battu le macadam ce matin afin d’alerter encore les autorités sur le risque que courent leurs entreprises.
 
Pour rappel, le 30 décembre 2016, les 7 sociétés concernées avaient adressé des correspondances au ministre des finances pour solliciter la prolongation  des avantages liés à cette loi, jusqu’en 2021, au même titre que les entreprises franches d’exportation d’avant 2013, avec comme principal avantage, une exonération de la TVA.
Le premier ministre avait émis le souhait de mettre les entreprises en cohérence avec la nouvelle sur les zones économiques spéciales permettant de préserver leurs acquis. Le ministre des finances avaient convié les entreprises a des discussions  qui avaient abouti a un compromis.
Mais trois mois après, ces entreprises qui disent n’avoir aucune réponse officielle venant de ce dernier sont sorties dans la rue.
 
Cet état de fait ont-ils dit « bloque toutes nos exportations et importations et a mis en chômage technique plus de 1500 travailleurs ». Aussi sont ils sortis dans la rue afin de « se mettre en mouvement de protestation et de porter leur combat sur la place publique afin de sensibiliser l’opinion sur leur combat et les menaces qui pèsent sur l’entreprise et les emplois.
Vendredi 13 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :