Zidane : « Je serai pour Paris »

Présent ce week-end à Rodez pour soutenir le club de CFA, dont il est actionnaire, Zinedine supportera le PSG mercredi face au Barça, en Ligue des champions. Entre quelques conseils pour les Parisiens, « Zizou » a aussi demandé du soutien pour Karim Benzema.


Zidane : « Je serai pour Paris »
Zinedine, que pensez-vous de la nouvelle puissance du PSG en Ligue 1 et en Ligue des champions ?
C’est positif pour le foot français. Même si je suis marseillais, c’est plutôt bien de voir Paris se frictionner avec Barcelone.
Serez-vous plutôt pour le Barça ou pour le PSG mercredi ?
Je serai pour Paris. Je suis pour le club français.   
Comment voyez-vous ce match retour pour le PSG ?
Je le vois difficile pour eux. Mais je pense que le fait qu’ils aient marqué en fin de match à l’aller, c’est toujours intéressant. Il faut jouer. Ce sera compliqué au Camp Nou, mais c’est une équipe qui est capable d’inquiéter le Barça. Et s’il n’y a pas Messi, ce sera encore mieux pour Paris.
Comment faut-il s’y prendre pour battre le Barça ?
C’est compliqué. Avec le Real, c’est ce qu’il se fait de mieux. Guardiola a été important, il a beaucoup travaillé. On parle beaucoup du jeu de Barcelone. Mais je pense que là où l’entraîneur a été important, c’est sur le plan défensif, à la perte du ballon. Il a révolutionné pas mal de choses. Aujourd’hui, si on veut embêter Barcelone, ce n’est pas en restant derrière. Même si on ne peut pas presser pendant 90 minutes, vous ne pouvez les mettre en difficulté qu’en allant les agresser. Et en jouant dans leur moitié de terrain.
Le retour d’Eric Abidal doit vous faire plaisir…
Oui, beaucoup. Avant le joueur, j’apprécie l’homme. Je suis content de le revoir sur un terrain de foot. Je lui envoie des messages de temps en temps. J’espère qu’il pourra rejouer très vite. Quand il a appris la nouvelle, il ne savait pas s’il allait rejouer. C’est d’abord à sa vie qu’il doit faire attention. 
Comment jugez-vous Karim Benzema en ce moment ?
Je pense qu’au Real, ça va. Il a marqué dernièrement, en Coupe d’Europe. Ce dont un joueur a besoin, quand il est un peu en difficulté, c’est d’avoir du soutien. Personne ne va changer ses qualités. Pour moi, même s’il a une mauvaise passe, c’est l’un des meilleurs joueurs de l’équipe de France. Ses qualités, il les aura toujours. Je pense qu’il faut plutôt le soutenir.
Il a été sifflé au Stade de France…
Je peux comprendre les gens qui viennent au stade, qui ont envie de voir leur attaquant marquer des buts. Je leur dirais qu’il faut soutenir les joueurs. Il a de grandes qualités, il va sortir de cette mauvaise passe. Et l’équipe de France en bénéficiera bientôt. J’ai eu aussi des difficultés en équipe de France. Ça arrive dans une carrière d’avoir des mauvais passages. Heureusement, d’ailleurs. Ça permet de rebondir.
En avez-vous parlé avec lui ?
Je le vois très souvent. On en parle beaucoup. Je parle aussi avec lui de sa communication, même si je n’étais pas un grand communicant moi non plus. Il est assez jeune, même s’il joue au Real Madrid et qu’il a déjà beaucoup de sélections en équipe de France. Il faut voir aussi son quotidien. Il n’est pas marié, il n’a pas d’enfants. Ce n’est pas facile. On ne va pas pleurer sur son sort, mais parfois, le contexte…  Il y a des moments où c’est difficile. Il l’a dit, il faut qu’il continue à travailler. Ça viendra. Ce but avec l’équipe de France, il va le marquer.

RMCSPORT




Samedi 6 Avril 2013
Notez


Dans la même rubrique :
Coco Jean et Admow

Coco Jean et Admow - 01/10/2014

Le sport grec en deuil

Le sport grec en deuil - 30/09/2014