Zator M'baye, député : “ Appeler à voter Non, c’est doublement trahir le Président Amadou Makhtar Mbow ”


Zator M'baye, député : “ Appeler à voter Non, c’est doublement trahir le Président Amadou Makhtar Mbow ”
Pour le député de la coalition au pouvoir, appeler à voter non pour le référendum du 20 Mars, c’est doublement trahir le Président Amadou Makhtar Mbow  pour la simple raison que “ la quintessence des propositions contenues dans la réforme qui sera proposée, est tirée des conclusions de la CNRI qui la tire également des conclusions des Assises nationales.”

“Et j’en veux pour preuve la durée du mandat qui a été une proposition forte des Assises nationales. Et également la participation des personnalités de la société civile aux éléctions.  Cela  a été une aspiration très forte des Assises nationales, la gestion équitable des ressources naturelles a été aussi un des points forts. C’est pour dire que nous voulons lancer un appel aux Sénégalais à voter massivement le “Oui”. C’est une opportunité pour les sénégalais de se réconcilier avec eux-mêmes et aussi de fixer la durée du mandat du président à 5 ans. De donner à l’Assemblée nationale plus de pouvoir pour évaluer les politiques publiques. Mais aussi d’aller dans des réformes qui sont consolidantes ”, indiquera le député progressiste.
 
Zator Mbaye a par ailleurs dit comprendre le boycott que lancent les membres du PDS, parce “ qu’ils n’ont pas de militants qui pourraient justement boycotter. S’ils avaient un Non qui pourrait gagner le Oui, je suis persuadé qu’ils appelleraient à voter le non,  mais ils n’ont plus de militants, raison pour laquelle, ils demandent aux concitoyens de s’abstenir. Ce n’est pas démocratique! La démocratie nous interpelle tous à prendre nos responsabilités, à expliquer et expliciter le contenu de la réforme soumise au référendum pour que tous les citoyens jouent leur partition de manière pleine et entière”.
 
Le référendum, ajoute t-il,  “n’est pas moins important que l’élection présidentielle, c’est un moment important pour apporter les ruptures dont le peuple a besoin. Je répète qu’appeler à votre non, c’est de la fumisterie intellectuelle, de l’hypocrisie intellectuelle et c’est doublement trahir l’esprit et la lettre avec lesquels a travaillé le Président Amadou Makhtar Mbow”
 
Mardi 23 Février 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :