ZIGUINCHOR : Le camp de Baldé va introduire un recours si le OUI est déclaré majoritaire


ZIGUINCHOR : Le camp de Baldé va introduire un recours si le OUI est déclaré majoritaire
La coordination du pôle sud des militants "Non", dirigée par le maire de Ziguinchor (sud), Abdoulaye Baldé, va introduire un recours auprès des autorités compétentes si "la victoire du +Non+ dans la commune" dans cette commune n’est pas confirmée par l’administration électorale, a annoncé l’un de ses membres, Pape Mamaye Diockou.
 
"Le +Non+ l’a remporté dans la commune de Ziguinchor, avec un score de 13.757 voix, contre 13.636 pour le +oui+. Ce sont les résultats dont nous disposons. Mais nous avons constaté qu’il y a une tentative (…) de manipulation de l’opinion", a réagi M. Diockou, par ailleurs responsable des jeunes de l’Union centriste du Sénégal (UCS, opposition), le parti d’Abdoulaye Baldé.
 
Lors d’un point de presse à la mairie de Ziguinchor, les proches d’Abdoulaye Baldé ont dit qu’ils attendaient la confirmation de la victoire du "Non" au référendum dans leur commune.
 
"Nous appelons la presse et les autorités administratives à la vigilance. Si on nous confisque la victoire du +Non+ dans la commune de Ziguinchor, nous allons user des voies légales en déposant un recours", a affirmé Pape Mamaye Diockou.
 
"Nous ne voulons pas vivre le syndrome de Saint-Louis aux élections locales de 2014", a-t-il averti, faisant allusion à une victoire revendiquée par l’opposition aux élections municipales de cette ville du nord, malgré la proclamation du triomphe de la mouvance présidentielle par les autorités compétentes. 
 
L’opposition avait estimé que sa victoire aux élections de la mairie de Saint-Louis avait été confisquée.
 
"Quiconque donnera le +Non+ au vaincu, à Ziguinchor, nous trouvera sur son chemin. Nous allons user de toutes les procédures légales. C’est heureux que le recours existe en matière électorale", a prévenu M. Diockou.
 
Avant les proches d’Abdoulaye Baldé, maire de Ziguinchor, Doudou Ka, Benoit Sambou, Innocence Ntap Ndiaye et Aminata Angélique Manga, des responsables locaux de la mouvance présidentielle, ont tenu un point de presse, lors duquel ils ont revendiqué la victoire du "Oui", avec 13.690 voix, contre 13.631 pour le "Non".
 
L’administration électorale et les autorités judiciaires locales, qui doivent proclamer les résultats du scrutin référendaire de dimanche à l’échelle de la commune de Ziguinchor, ne s’étaient pas encore prononcées lundi soir.
 
"Il faut attendre les résultats officiels. Ce sont les seuls qui vaillent", a confié à l’APS une source administrative locale.
Mardi 22 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :