ZIGUINCHOR : La dépravation des mœurs des jeunes au cœur de la Ziarra 2016 de l’Association Citoyenne Chérifienne [Mise à jour]

Scoopsdeziguinchor.Com : Comme à l’accoutumée, l’Association Citoyenne Chérifienne de Ziguinchor a réuni le week-end dernier des fidèles musulmans du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée Bissau pour prêcher la bonne parole, celle de Dieu, à travers le thème : « la morale dans l’islam ». C’était en présence de Moussa Sané, représentant spécial du Président Macky Sall et d’une délégation du Comité régional de développement (Crd) composée entre autres des deux adjoints du gouverneur de Ziguinchor.


ZIGUINCHOR : La dépravation des mœurs des jeunes au cœur de la Ziarra 2016 de l’Association Citoyenne Chérifienne [Mise à jour]
Selon Chérif Boune Chamsidine AÏdara, président de l’ACC, « le choix du thème de cette année n’est pas fortuit. Il procède de notre volonté de nous adresser à la jeunesse du pays notamment en ce qui concerne sa façon de s’habiller qu’aucune des religions pratiquées dans notre pays n’apprécie ni n’encourage ; à commencer par l’Islam qui est la nôtre. »

Le président de l’ACC a ainsi invité « l’ensemble des chefs et guides religieux du pays à insister, dans leurs différents prêches et sermons, sur cet aspect de l’éducation afin de remettre la jeunesse sénégalaise sur les meilleurs rails qui soient ». A l’en croire, « il n’est pas tard de conscientiser la jeunesse sénégalaise car il y va de l’avenir de notre pays et, pourquoi pas, du monde ».

Dans son allocution, Chérif Boune Chamsidine Aïdara a rappelé aux fidèles musulmans le fait « de ne jamais oublier les consignes du Prophète Mohamed (SAWS) en matière d’éducation des jeunes » ; consignes adossées à une pédagogie sous-tendue par la persévérance.

A noter que la délégation gambienne ayant pris part à cette rencontre religieuse a dû « souffrir » pour rallier Ziguinchor en raison de la fermeture de la frontière entre le Sénégal et la Gambie. Si bien que l’occasion a été saisie par les nombreux fidèles pour implorer les deux chefs d’Etat à négocier sinon personnellement, du moins par le biais des membres de leurs gouvernements respectifs en vue d’une issue favorable à ce qui les opposent ; ceci, au grand bonheur des populations.

Selon nos sources, un convoi mortuaire composé de plusieurs véhicules venus de la Gambie n’a pas pu traverser la frontière en raison de la fermeture de celle-ci. Seul le véhicule portant le cercueil a été autorisé à traverser la frontière pour se rendre à Ziguinchor.

Faudrait-il le dire, l’ACC a, à travers son président, remercié le PM Mohamed Boun Abdallah Dione, l’ex-PM Mme Aminata Touré et surtout le Président Macky Sall pour leurs « appuis considérables » en vue de la « réussite de cette manifestation religieuse ». 

scoopsdeziguinchor.com
Jeudi 7 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :