ZETES hors course pour le marché de l’informatisation des transports terrestres


 ZETES hors course pour le marché de l’informatisation des transports terrestres
Selon des informations de Libération, la société Zetes a été définitivement écartée du marché relatif à l’informatisation des transports routiers sénégalais. Comme nous le révélions, le marché avait été attribué pour 9,2 milliards de FCfa à Gemalto avant que l’ARMP ne demande une réévaluation des offres en y intégrant celle de M2M group qui avait introduit un recours. En même temps que M2M, Zetes qui avait aussi postulé pour le marché avait saisi l’instance de régulation d’un recours qui vient d’être jeté aux poubelles.
Du coup, seules les sociétés Gemalto et M2M restent dans la course. Dans son recours transmis à l’ARMP, Zetes réfutait l’argument de non-conformité de la garantie de soumission invoqué par le ministère des Transports pour justifier le rejet de son offre. 
Sur ce point, Zetes estimait avoir fait le choix de la banque Kbc, établie en Belgique et qui a «valablement attesté à l’autorité délégante de la garantie financière par le Dossier d’appel d’offres international». Mais cette garantie de soumission a été déclarée non conforme par l’ARMP. Les juges des marchés publics affirment que Zetes a produit une garantie de soumission délivrée par Kbc sans faire preuve de l’existence d’un correspondant local agrée par le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.
Jeudi 8 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :