Youssou Ndour dans la gueule des loups politiques (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck).


Youssou Ndour dans la gueule des loups politiques (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck).
DAKARACTU.COM  Nous l’avions prédit et même prévenu l’homme. La politique se situe dans un champ de douleurs et non de plaisirs comme le celui de la musique qui est son élément naturel. Youssou Ndour a vu invalider sa candidature à la présidentielle de février prochain. Il devait s’y attendre eu égard à ses capacités de nuisance et aux décisions partisanes qui avaient guidé ses premiers discours d’homme politique. Même si la méthode qui a conduit au rejet de sa candidature est injuste, il n’en demeure pas moins que Youssou Ndour entrait dans le terrain politique où il n’était pas le bienvenu. D’ailleurs, passées les premières récriminations minimales de la classe politique, il est à parier que son rejet arrange bien du monde dans le milieu politicien qui voyait en lui un capteur de voix traditionnellement acquises aux partis politiques. Ses ennuis ne font que commencer, et il lui faudra une certaine carapace pour contourner les miasmes de la politique telle qu’elle est pratiquée sous nos contrées. La façon dont il a été bousculé par les forces de l’ordre samedi en allant rendre visite à Alioune Tine dévoile que son statut de star internationale laisse indifférent ceux qui sont chargés de lui rappeler que ce qui a motivé le buzz international autour de sa candidature n’intéresse pas outre mesure les personnes auxquelles il a décidé de s’opposer. Cependant, le leader de Fekké Ma Ci Bolé a quelques atouts encore à faire valoir. Il peut donner et son temps et son mouvement à un candidat autre que lui. Dans ce vent de contestations de ces décisions du Conseil Constitutionnel, il est à parier que son poids et sa voix et son aura internationale vont lourdement peser. En gros, vaut mieux l’avoir de son côté.
Lundi 30 Janvier 2012




1.Posté par BOY DJOLOF le 30/01/2012 08:28
BEY BU ANDUL AK MOROMI BEYEM BU MOYTULE AND AK DAKHINE

2.Posté par Obs2 le 30/01/2012 09:00
Si youssou Ndour continue dans la même posture et persiste à mobiliser les foules contre les institutions et l'ordre public, il est fort à parier qu'il finira à l'instar d'Alioune Tine par être poursuivi pour atteinte à la sûreté de l'Etat et se retrouver en détention provisoire.
Il doit comprendre que le Sénégal est un pays souverain et que son aura internationale ne lui est d'aucune utilité dans le sénégal intra muros!!!

3.Posté par ye le 30/01/2012 09:04
En tout cas YOU s'en sort grandi,c'est clair que le pouvoir a peur de lui et ça c'est une grande victoire.

4.Posté par manson le 30/01/2012 11:26
Obs2...ki ke tu soi ...1érement sa diguou data ndeye ...arréte de te la raméné avec ton discours fachiste té kun sale fils de pute ta mémre a fait la pute é ta engrossé ton pére été un minable té kun rejetons ki passe son temp aquémandé
laye wade il attein de la maldie l'alzeihmer biento il sera incapable de dire son propre nom
tu défen un homme ki é presk mort ki compte en ce moment sé jour
alor arréte de nous emmerdé avec té ateinte a la sureté de l'état
le PDS vou néte ke dé gros con il a été tré stupid de barré la route a youssou ndour il creusé leur propre tombe en fezan sa

5.Posté par FONTENEAU le 30/01/2012 11:49
Youssou...tire toi de là...tu ne pourras rien faire...ya rien à faire. L'afrique ne s'en sortira jamais...ça ne fait que se répéter...désolant...désopilant...tire toi Youssou... ta vie c'est la musique...tout ça n'est pas pour toi.

6.Posté par Papy1 le 30/01/2012 11:54
Où était Karim Wade quand les jeunes se battaient pour porter Wade à la Magistrature Suprême en l’an 2000??? Où? Abdoulaye dites nous SVP où était Karim Melissa Wade en l’an 2000???
Libérez Alioune Tine MAINTENANT ou on va le libérer par FORCE.
L'histoire est une roue qui tourne Abdoulaye, hier on s'est battu TOUS contre vent et marée pour Abdoulaye Wade contre Diouf, sa police et le PS pour enfin porter Wade au pouvoir, aujourd'hui ENCORE l’histoire se répète et on va se battre avec toutes nos forces contre Wade, son CC, ses nervis et le PDS pour libérer Alioune Tine notre HERO Nationale et faire triompher l'état de DROIT et l’Egalite de TOUS devant la LOI dans ce pays qui n’appartient au père de personne.
Wade « tamoul diom, khamoul kolore, falewoule keenn », en voulant coute que coute défier le Peuple tout simplement par ce qu'on a dit un grand NIET par les urnes à son fils Karim Wade lors des élections de 2009 Wade est prêt a TOUT.
Wade est atteint par la maladie qu'on appelle L'obsession, qui est aussi une FOLIE habite par tous les DICTATEURS du monde et Wade en est un dans le pays de Lat Dior Ngone Latyr , Alboury Ndiaye, Ndiadiane Ndiaye, Coumba Ndoffene Diouf et Maba Diakhou Ba.
Un demi sénégalais qui s'appelle Karim Meissa Métissa Wade ne dirigera JAMAIS notre Sénégal démocratique et républicain ou tout le monde vit en paix en acceptant Senghor, Diouf et toi Abdoulaye Wade comme présidents de la république. Et maintenant, pour la récompense a notre GENEROSITE et SACRIFICE comme cela ne vous suffisait pas, tu veux nous IMPOSER un demi-sénégalais comme président non méritant sur un plateau d'Or et surtout sur le dos d'une bataille qu’il n'a JAMAIS assister et qui t'a porter au pouvoir et cela, Abdoulaye, nous ne l'ACCEPTERONS Jamais. JAMAIS.

7.Posté par LAMINE BARGNY le 30/01/2012 13:10
LA COMMUNE DE BARGNY .
MARE DIOUF LE MAIRE EST ENTRAIN DE DILAPIDER LES TERRES IL VEUT VENDRE LE PEU QUI RESTE . LE GOUVERNEUR DE DAKAR ORIGINAIRE DE BARGNY A SONNE L'ALERTE.LES AGENTS MUNICIPAUX SONT A LEUR TROISIÈME MOIS SANS SALAIRES. MAR DIOUF NARGUE LE PRÉFET, LE RECEVEUR, LE GOUVERNEUR .
NOUS DEMANDONS UNE DÉLÉGATION SPÉCIALE ET LE RETOUR DE MAPATHE SAMB.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016