YOUSSOU TOURÉ : « Les opposants de ce pays sont trop pressés... Aux enseignants, les moyens de ce pays sont limités! »


YOUSSOU TOURÉ : « Les opposants de ce pays sont trop pressés... Aux enseignants, les moyens de ce pays sont limités! »
Massification de son réseau…Youssou Touré poursuit son périple à travers le pays. Après Tivavouane, Mbacké, l’ancien secrétaire général de l’OIS fera cap ce week-end sur Kaolack pour rencontrer les enseignants Apéristes avant de bondir vers Matam. Il installe des cellules départementales. A Mbacké, le ministre-conseiller s’est d’abord attaqué aux opposants politiques estimant qu’ils sont en train d’entretenir un débat vide de sens dans la mesure où « le Président de la République a décidé de se conformer à la loi et de respecter la Constitution, même si son souhait était de réduire son mandat qui est légalement de 7 ans ». 
Pour Yousou Touré, « les opposants de ce pays sont pressés de revenir au pouvoir ».  Peine perdue selon lui, puisque le travail abattu par son mentor est suffisamment consistant pour amener les Sénégalais à faire confiance à ce dernier pour un nouveau mandat. Il se donnera la tâche de sensibiliser les Sénégalais, par le biais de son réseau, à voter massivement le Oui avec un objectif de 80% d’adhésion.
 
Aux enseignants…

Aux enseignants, « l'ancien » syndicaliste destinera un discours mi-figue mi-raisin. « Je crois qu’il faut féliciter les enseignants.  L’éducation dans un pays est fondamentale. Il y a eu beaucoup d’avancées significatives dans la prise en charge des préoccupations des enseignants. Maintenant c’est normal que les enseignants estiment qu’au niveau des revendications, des plateformes, il y a quelques difficultés et quelques problèmes. Il faut comprendre que nous sommes un pays avec des moyens limités. Il faut tenir compte des réalités de notre pays, des possibilités budgétaires de notre pays. L’essentiel c’est d’échanger, de trouver des plages de convergence pour que les enfants, les étudiants de ce pays puissent être correctement pris en charge pour une éducation de qualité ». L’enseignant Pape Thiam a été choisi pour diriger la cellule départementale de Mbacké.
Dimanche 21 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :