YAKHAM MBAYE RÉPOND À BARTHÉLÉMY DIAS : "Il est indigne c'est pourquoi il assimile des centaines de travailleurs à des ordures (...) Barthélémy Dias ne respecte pas les Sénégalais (...) Le vendeur de café Touba qui gérait un GIE..."


Interrogé sur les attaques du maire de Mermoz/Sacré-coeur et responsable du Parti Socialiste Barthélémy Dias contre le journal Libération dont il est le propriétaire, l'Observateur de Youssou Ndour et Le Quotidien de Madiambal Diagne, le Secrétaire d'Etat à la communication Yakham Mbaye n'a pas mis de gants pour répondre à Dias-fils. 
Selon Yakham Mbaye : "ces organes de presse accusés par Barthélémy Dias de complot ne se rencontrent pas dans un conseil d'administration pour comploter. Ces organes sont mis en place grâce à des fonds propres et ce n'est pas de l'argent de l'Etat. Barthélemy Dias a assimilé les centaines de travailleurs de ces organes de presse à des ordures et cela est irrespectueux vis-à-vis de ceux qui y travaillent et qui ont des familles. Ces travailleurs qu'il assimile à des ordures sont plus dignes que lui; Et même ceux qui travaillent dans les ordures sont d'honnêtes citoyens qui font toujours tout pour gagner leur vie et dignement. C'est lui BBarthélémy Dias qui est indigne."
Parlant de la déclaration de Dias-fils qui parlait de fonds politiques, Yakham Mbaye déclare : "je crois que Barthélémy Dias ne respecte pas les sénégalais quand il parle de fonds politiques alors que nous tous nous savons ce que cela veut dire. Les fonds politiques on ne les contrôle pas mais la caisse d'avance on la contrôle car elle est mise à la disposition de la mairie pour les urgences. L'Etat donne de l'argent et après utilisation, il faut venir justifier cet usage. Si ce qu'il dit sur les fonds politiques était vrai, ils ne prendront pas de fausses factures de GIE dont celui qui le dirigeait sur les papiers est un vendeur de café Touba qui ne sait même pas ce qui se passe. Ils ont tenté de justifier cela sur le dos de celui-ci qui ne comprend pas ce qui s'est passé. Alors qu'il arrête car c'est lui qui ne respecte pas les sénégalais mais pas ces organes de presse qu'il accuse de comploteurs" 
Lundi 27 Février 2017
Dakaractu




1.Posté par limbir le 27/02/2017 13:15
mais sa deug deug ces organe de presses sont des cireures de bott tekiwounou dara

2.Posté par Mousse Yesse Niang le 27/02/2017 14:34
une presse corrompue n'a pas droit de cité au sénégal



Dans la même rubrique :