DAKARACTU.COM

Y en a marre n'exagère t-il pas ?


Y en a marre n'exagère t-il pas ?
Vendredi 18 janvier 2013,  Y’en a marre, le mouvement citoyen qui avait joué le rôle de catalyseur dans l'accélération du départ du dernier régime, célébrait sa deuxième année d'existence. Anniversaire fêté dans l'esprit révolutionnaire du groupe de célèbres rappeurs qui composent ce mouvement. Entre les salles de conférence et la très symbolique et polyvalente place de l’Obélisque, les membres nous ont servis des déclarations qui n'entreront certainement pas d'une oreille pour sortir de l'autre. Des déclarations qu'ils considèrent comme étant une piqûre de rappel mais dont le ton et l'interprétation du contenu concluent à des avertissements et une ridiculisation dirigés vers personne d'autre que le président de la république, Macky Sall. Une relance qui intervient neuf mois seulement après la prise de pouvoir de ce dernier à qui pourtant ils ont apporté un soutien obligé pour son accession à la magistrature suprême.

"N'ayez pas peur d'exercer le pouvoir", leur avait dit l'actuel président pendant la campagne électorale, mais les révolutionnaires ne savent pas comment et sur qui doivent-ils l'exercer. Auréolés par la noblesse du rôle qu'ils ont joué dans l'avènement de la deuxième alternance, ils se préparent à engager contre le chef de l'Etat le même combat qu'ils ont opposé à un homme de principes différents et à un moment inopportun.

Deux ans d'existence, deux déclarations alarmantes: "digge bor lë (la promesse est une dette) et "nous ne voulons pas d'un président poltron". Telles étaient les phrases qui résumaient la nature de l'anniversaire de Y en a marre. Les compagnons de Cyrille Touré alias "Thiat" en veulent en moins d'un an à Macky Sall de n'avoir pas tenu ses promesses à l'endroit des sénégalais: la baisse du coût de la vie, la couverture sanitaire pour tous, la solution aux délestages, la création d'emplois pour les jeunes... Mais n’apprécient pas les actes ébauchés qui devront permettre l'aboutissement à ses réalisations au bout maximum de dix ans, le mandat requis. Aucun citoyen doué de raisonnements cohérents et pertinents ne pourra étayer la position des rappeurs que par des arguments de nature arbitraire. Il est déraisonnable de s'opposer après cet intervalle de temps insuffisant à celui dont ils avaient noué alliance, alors qu'il n'est ni rongé par l'usure ni transformé par les vices. Y en a marre devra comprendre le fonctionnement normal d'un Etat qui se veut de droit et l'importance de la durée d'un mandat. Ceci est établi pour permettre à son délégataire d'avoir le temps juste d'atteindre les objectifs qu'il s'est fixé vis-à-vis de ses sujets. Il n'est jamais limité à moins de quatre ans, selon l'envergure de la tache assignée et l'étendue de l'espace d'exercice. Il ne doit ni dépasser dix années pour ne pas être abusé, ni en deçà pour être efficace. Et l'objet de son exercice doit être la continuité des réalisations du précédent ou la réparation des dégâts constatés d'abord, pour ensuite améliorer la situation. C'est cette dernière tache qu'a héritée Macky Sall de son prédécesseur, et qui consiste à ranimer une vie économique plongée dans le coma et à stabiliser les institutions chancelantes depuis presque douze années. Qui débute par une étape d'inspection de l'Etat des lieux et d'orientation des lignes de conduite à suivre, sans laquelle aucun programme ne pourra être déroulé.

Le rappel comme la répétition est parfois pédagogique, mais devient stérile de sens s'il n'est pas relancé au bon timing. Les révolutionnaires se sont signalés trois semaines seulement après le vote du projet de loi portant sur l'exonération des taxes et impôts, et à quelques jours de son entrée en vigueur. Cette mesure n'entre t-il pas dans le registre de la liste de promesse de la baisse du coût de la vie si le président n'a pas la compétence exclusive de l'appliquer directement sur les denrées de premières nécessité et d'en assurer le contrôle ? Et l'insertion de cinq mille diplômés dans la fonction publique parmi les trente trois mille emplois annoncés lors de l'adresse à la nation du 31 décembre, qu'en disent-ils ?

Paris ne s'est pas fait en un jour. "Lepp xëyul sotti". Dakar ne pourra donc pas se faire en dix fois autant d'années si les sénégalais n'apporteront pas leur pierre à l'édifice. Et tel doit être l'objectif d'un mouvement citoyen et non d'intimider le président de la cité. Y en a marre se doit de profiter de sa notoriété acquise lors de la période électorale pour rappeler les valeurs civiques aux sénégalais afin d'assister après celui de mars à des changements plus radicaux. Cela passe par revoir le comportement des citoyens dans la société: être ponctuel à son lieu de travail, éviter les surcharges dans les transports publics, s'habituer à respecter les feux tricolores et à monter sur les passerelles, ne pas jeter des ordures sur le long des trottoirs et respecter les institutions du pays. A la place de sortir de gros mots à l'endroit du président de la république de s'être plié sur les règles de courtoisie diplomatiques envers un de ses homologues voisins, voilà les habitudes, que certains oublient et d'autres ignorent, qui méritent d'être rappelées et apprises pour éradiquer le désordre social qui prévaut atour de nous et illustrer le nouveau type de sénégalais (NTS), l'esprit du slogan de Y en a marre, dans un nouveau territoire sénégalais: Un esprit sain dans un corps sain, dit-on.

L'importance de Y en a marre dans la société ne doit pas être récusable. Le mouvement a été incontestablement décisif dans les résultats finaux escomptés lors de la dernière présidentielle. Une prise de responsabilité qui lui a valu une attention particulière de la part du peuple sénégalais qui a la difficulté d'être préservée. Pour la réussir ses membres doivent savoir en user et ne pas en abuser.

Joyeux anniversaire !

Mouhamadoul Amine Sougou


 
Dakaractu2




Mardi 22 Janvier 2013
Notez


1.Posté par deug deug le 22/01/2013 08:12
étant un membre actif du mouvement y'en à marre, "esprit" de thiès, je trouve la une bonne contribution de la part de Mr Sougou. Néanmoins, nous devons toujours rester sur nos gardes, car malgré tout , des promesses non tenues sont visibles et nous n'accepteront pas qu'on nous vole nos droits.
Vive le Y'en A Marre! Vive la Révolution, Vive la République.

2.Posté par net le 22/01/2013 09:12
Si vous voulez le wifi sur le keugui kheweul (512k) pour conecté vos iphone, ipad, téléphone etc...
contacter moi, kelk soit votre modem (livebox, d-link,netgear,linksys, Tp-link etc...), et pour tout vos problèmes wifi avec moi c'est résolu (inchaAllah)
satisfaction garantie mon numéro 77 459-31-26/ 70 804 37 68 ou m o d e m r o u t e u r @ g m a i l . c o m skype: wifinet. net
profitez de la liberté qu'offre le wifi et surfer sur le net en toute liberté n'importe où à l'intérieur de vos maisons.

3.Posté par satanik le 22/01/2013 09:18
Ils ont tout a fait raison de rappeler au dirigeants qu'ils sont encore là et qu'il ne sont pas prêts à tresser des lauriers à maky c ça le rôle d'un mouvement de veille.
Y'en aura toujours marre de politiciens.

4.Posté par YEN A MARRISTE le 22/01/2013 09:31
je crois que yen a marre se trompe d'ojectif. c'est pas à ce mouvement de faire tenir des promesses mais plutot de veiller au respect de la republique et en premier de la constitution. MACKY est élu pour 7ans et il l'a rammené à 5. yen a marre n'est pas le sénagal mais était infiltré par l'opposition alors mes potes du calme.........

5.Posté par Job le 22/01/2013 12:38
Je suis Y'en à mariste dans l'esprit comme ils souvent Y'en à Marre état d'esprit et je trouve votre contribution Mr Sougou trés pertinente et je suis d'accord avec Y'en à Marre car au Sénégal on a plus une opposition crédible car les gens du PDS viennent aprés 12 ans de gouvernance et que les sentinelles qui étaient tous d'un point de vue politique, neutres sont dans la mouvance présidentielle et que le M23 aussi est dans la mouvance donc reste que Y'en A marre pour jouer ce rôle de d'alerte aux gouvernants toutefois je suis d'avis qu'il prenne une autre approche que la confrontation et pourquoi pas essayer de mettre en oeuvre des programmes qui pourrait faciliter l'Etat dans sa mission de résorbation des difficultés de la Nation.

6.Posté par TECHNICIEN le 22/01/2013 13:41
Technicien en réseau informatique vous installe un réseau Wi-Fi,etendre la portée
de la couverture de votre wifi, dans votre maison ou même dans votre bureau.Vends des modems routeur Wi-Fi.
Vous propose également le referencement de votre site web pour plus de visibilité.
contact:
tel: 70 771 68 95
skype: tech.wifi
Email: refdakar@gmail.com

7.Posté par boxeur le 22/01/2013 13:56
Job je t adore de par ta moderation



Dans la même rubrique :