Wade sur la justice française qui "blanchit" son fils : « je m’en réjouis… je m’en réjouis. Je savais que cela se terminerait comme ça! »


Wade sur la justice française qui "blanchit" son fils : « je m’en réjouis… je m’en réjouis. Je savais que cela se terminerait comme ça! »
Toujours lors sa visite chez la famille Diagne, l’ancien Président a consenti à dire un mot sur la justice française qui a classé sans suite la plainte déposée par le Sénégal en fin novembre 2012 contre Karim Wade pour « enrichissement illicite ». « Je m’en réjouis,… mais je m’en réjouis », dira Me Wade visiblement excité et qui ordonnera même au garde du corps qui voulait l’empêchait de parler, de se retenir. Et le pater de Karim Wade d’ajouter « mais c’est la vérité, je savais que cela se terminerait comme ça. Je remercie Dieu! »  dira-t-il en s’éloignant. 
Mercredi 18 Juin 2014
Dakaractu




1.Posté par FALL le 18/06/2014 23:02
Faites aussi des investigations du côté de Cape Town en Afrique du Sud et rendez-nous en compte.KARIM EST UN VOLEUR

2.Posté par thoup le 19/06/2014 07:57
un grand voleur

3.Posté par Dr Djinne le 19/06/2014 10:13
Et le père, Ablaye"Il-n'a-rien-fait"Wade, encore plus grand. En plus il sait tout, connaît tout ........

4.Posté par bebs le 19/06/2014 10:51
le cas karim ne méritait même pas qu'on s'attarde déçu, c'est wade lui même qui a tout fait pour mettre son fils en prison ; il l'avait tellement choyé qu'il croyait que son règne était éternel: la il veut faire passer son fils pour une victime et des moyens important ont été déployé; mais avec la communication de souleymane jules diop sur les télé et sur RFI, la tendance a vraisemblablement été inversé, et heureusement que le président n’écoute pas les gens qui combattent ce patriote, parce qu'il vient encore de prouver son efficacité et son bon sens.

5.Posté par vouiblanchi le 19/06/2014 15:07
blanchi ou pas le contribuable senegalais sera rendu par tous ceux qui en ont profiter que sa soit fils de president ou fils de paysans

6.Posté par anitakhadafiste le 23/06/2014 20:01
QUE DES MENACES UN JUSTICE QUI FINIT JAMAIS, MENACES SUR MENACES, ARRESTATIONS SUR ARRESTATIONS ET JAMAIS UNE FIN DE PROCES,



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016